Conférence publique de Natureparif : « Les fourmis, une incroyable diversité ! »

Conférence publique : Les fourmis, une incroyable diversité !

Dans le cadre de son cycle de conférences mensuelles et à l’occasion de la Fête de la Nature, Natureparif  vous invite à la rencontre : « Les fourmis, une incroyable diversité ! » Animée par Mathieu MOLET, Maitre de Conférences en Biologie, Université Pierre et Marie Curie, Paris 6.

Le jeudi 10 Mai, de 18h à 20h
À l’auditorium de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF), au 84 rue de Grenelle, 75007 Paris (Métro : ligne 12, station Rue du Bac)
Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.Les fourmis sont partout, de la campagne à la ville, des déserts aux forêts tropicales, et pourtant nous n’y prêtons guère attention. Mais à y regarder de plus près, ces petits insectes présentent une diversité étonnante. Cette conférence vous propose de plonger dans leurs univers, riche de 13 000 espèces à travers le monde !

Des mœurs de notre fourmi commune…
La visite commence chez notre voisine la fourmi des trottoirs.
Quels habitants étranges trouve-t-on dans le nid de cette espèce si commune ?
Quelle est l’organisation et quelles sont les mœurs de ces insectes ?
Comment la colonie vit-elle et se reproduit-elle ?

… À la diversité des fourmis à travers le monde !
Nous passerons ensuite aux espèces de nos régions puis du monde.
Comment, à partir d’une espèce de fourmi ancestrale apparue il y a 120 millions d’années, l’évolution a-t-elle pu conduire à un tel foisonnement de formes et de modes de vie ?
Une fois familiarisé avec les fourmis et leur évolution, un quizz permettra de discuter des idées reçues sur les fourmis et d’en apprendre davantage sur ce groupe.
Après cette conférence, la vie des ouvrières, des reines et des larves de fourmis n’aura plus de secret pour vous !

Commentaires (2)

  1. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Même au 5ème étage sans ascenseur, j’ai des fourmis ! Elles se sont invitées dans la renouée panachée qui secrète un miellat en permanence. Donc rien de gênant.

  2. josette

    Je voudrais bien savoir pourquoi il y a autant de fourmillières dans mon jardin. Terre calcaire et
    jardin laissé en sommeil pendant 5 ans. Des grosses buttes cachées dans l’herbe qui plus d’une fois m’ont fait tomber. A choisir entre fourmis et limaces je choisis les fourmis.

    J’ai déjà vu des documentaires à la télé elles sont souvent fabuleuses mais gare aux autres « animaux » qui se trouvent sur le passage d’une colonie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez