Rhodotypos scandens, un faux air de corète

/, fleur, Paris/Rhodotypos scandens, un faux air de corète

Rhodotypos scandens, un faux air de corète

Rhodotypos scandens, parc André Citroën, Paris 15e (75)

La première fois que j’ai aperçu cet arbuste, j’ai cru avoir trouvé une corète du Japon à fleurs simples blanches. Mais c’est une espèce bien différente (Rhodotypos scandens), très proche du genre Kerria cependant et qui appartient à la même famille des Rosacées.

Rhodotypos scandens dans le jardin du Champs de Mars, Paris 15e (75)

Rhodotypos scandens dans le parc André Citroën, Paris 15e (75)

Rhodotypos scandens dans le parc André Citroën, Paris 15e (75)

Les feuilles vert tendre et profondément nervurées de cet arbuste ont un aspect entre celui du charme, de la ronce ou d’un rosier. Elles ressemblent aussi beaucoup à celles de la corète du Japon.
Les fleurs sont simples à 4 pétales, d’un blanc pur, en avril-mai. Elles donnent ensuite des petits fruits ronds et noirs se détachant sur le feuillage clair. On peut encore les voir sur la photo ci-dessus.

Cette espèce se plaît dans tous les sols. Elle pousse aussi bien au soleil qu’à l’ombre. Elle supporte même d’être plantée sous les arbres. Je ne sais pas pourquoi on ne la voit pas plus souvent, car l’arbuste n’est pas encombrant, sa ramure ne dépassant pas 1,50 m d’envergure.

By |2012-04-28T21:33:44+00:00avril 29th, 2012|arbre ou arbuste, fleur, Paris|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. chautard 29 avril 2012 at 17 h 42 min

    j’en ai planté un l’année dernière il fleurit pour la première fois.
    il vient de la pépinière des Avettes .

  2. bellaciao 29 avril 2012 at 11 h 09 min

    vraiment charmeur ce rhodotypos (je m’entraine à retenir le nom !) avec ces fleurs « de seringat » si pures, et les feuilels gaufrées; effectivement dommage qu’on ne le voie pas plus souvent, comme quelques autres …..

  3. Paule 29 avril 2012 at 10 h 33 min

    Très frais ! en effet jolies feuilles proches du charme et belle simplicité de la fleur…

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui