Aloe erinacea

Aloe erinacea, Édénia 2012, Cergy-Pontoise (95)

Cette espèce d’aloès est couverte d’immenses épines qui lui donnent un faux-air d’anémone de mer. Une plante succulente inhabituelle originaire de la Namibie à croissance très lente en culture.

Aloe erinacea, Édénia 2012, Cergy-Pontoise (95)

Les épines blanches sont assez grandes, environ 1 cm. Elles ne sont pas souples, mais suffisamment dures pour vous écharper au passage. À toucher avec les yeux, c’est préférable !

C’est encore un des bijoux admirés lors du salon Édénia.
Les exposants du salon Édénia 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez