23 mars 2012 – Paris côté jardin

Archive journalières: 23 mars 2012

Floraison précoce du coeur-de-Marie blanc

Coeur-de-Marie blanc (Dicentra spectabilis 'Alba') sur mon balcon au tout début du printemps, Paris 19e (75)

Le printemps à peine arrivé, ma touffe de coeur-de-Marie à fleurs blanches (Dicentra spectabilis ‘Alba’) s’est mise à fleurir, déployant ses petits coeurs en arceau à l’extrémité de ses rameaux vert tendre.

Coeur-de-Marie blanc (Dicentra spectabilis 'Alba') sur mon balcon au tout début du printemps, Paris 19e (75)

Coeur-de-Marie blanc (Dicentra spectabilis 'Alba') sur mon balcon au tout début du printemps, Paris 19e (75)

Les années passent, mais ce spectacle printanier est décidément toujours aussi charmant. Je ne m’en lasse vraiment pas.

Le Printemps des jardiniers les 24 et 25 mars 2012

Printemps des Jardiniers

La 1ère édition du Printemps des jardiniers aura lieu les samedi 24 et dimanche 25 mars prochains de 10h à 18h à Savigny-le-Temple (77).

Co-organisé par la Ville de Savigny-le-Temple (77) et l’association des Amis du Château de la Grange, ce salon de plein air se tiendra aux portes de Paris, dans le beau cadre du domaine de la Grange – la Prévôté et de son potager. Alors que la nature s’éveille, il permettra aux visiteurs de découvrir tous les trucs et astuces pour aménager leurs balcons et jardins par des techniques de jardinage au naturel et diversifié. Des parcelles et balcons témoins seront le théâtre de démonstrations et animations. (suite…)

Portes ouvertes à TECOMAH les 24 et 25 mars 2012

TECOMAH, établissement d’enseignement de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, ouvre ses portes les samedi 24 et dimanche 25 mars prochains afin de présenter ses formations dédiées aux métiers du paysage et de la valorisation des espaces d’une part, et des arts culinaire, de la table et du service d’autre part.

Pendant ces deux jours, l’accent sera mis sur l’orientation et le choix professionnel des jeunes.
TECOMAH présentera ses formations du CAP à Bac +5, en temps plein et en apprentissage, partagera avec les visiteurs son enthousiasme, ses valeurs, et sa volonté d’adapter continuellement ses programmes pour former les professionnels dont les entreprises ont besoin.

Programme :

  • échangez avec les étudiants, les enseignants et les anciens élèves,
  • validez son orientation,
  • rencontrez les partenaires de TECOMAH,
  • visitez l’école, les laboratoires d’eau et de chimie, l’atelier de maintenance et le terrain d’évolution d’engins de travaux publics, le restaurant pédagogique, etc.
  • assistez à des démonstrations, des animations et des expositions présentées par les élèves, étudiants et apprentis.

Samedi 24 mars 2012 de 9h30 à 18h.
Dimanche 25 mars 2012 de 10h à 17h30.
(suite…)

La surprise de Valentine !

Coeur-de-Marie 'Valentine' (Dicentra spectabilis 'Valentine') sur mon balcon au tout début du printemps, Paris 19e (75)

Et oui, mon petit pied de coeur-de-Marie ‘Valentine’ (Dicentra spectabilis ‘Valentine’) que je croyais perdu suite à une overdose d’engrais liquide en début d’été l’année dernière, se remet à pousser comme si de rien n’était. 9 mois de dormance, et hop, des nouvelles pousses, c’est une bonne surprise pour ce début du printemps.

Les jardiniers ne sont pas à l’abri d’une bêtise, que dis-je de quelques conneries (mais oui, le mot n’est pas trop fort). Ce fut mon cas l’an dernier quand pris d’un coup de folie, j’ai versé un vieil engrais liquide organique dans ma potée de coeur-de-Marie, sans diluer le produit. Cela fait au moins trente ans que je sais qu’il ne faut jamais le faire ! Mais c’était un vieux fond, un produit organique (sans danger, n’est-ce pas !)… Bref, quelques jours après ce geste malheureux, j’ai vu le feuillage de mon pied de coeur-de-Marie se dessécher très vite pour disparaître complètement en quelques semaines à peine. Grillé !
J’ai beaucoup arrosé pour tenter de diluer le produit, mais pendant tout l’été, aucune pousse n’est apparue. J’ai laissé passer la mauvaise saison en m’apprêtant à racheter un pied lors d’une des prochaines fêtes des plantes. Bien m’en a pris de ne pas jeter le contenu du pot… La patience, même involontaire, a du bon !

Moralité 1 : Un jardinier averti n’est pas à l’abri d’une connerie !
Moralité 2 : Ne jamais se précipiter quand tout semble mort pour tout jeter ou couper, car la repousse peut se faire attendre longtemps.
Moralité 3 : Un engrais liquide, bio ou non, doit toujours être dilué, en respectant les doses indiquées sur l’emballage.