Label Via 2011 pour la fontaine de Patrick Nadeau

La fontaine de Patrick Nadeau pour Laorus, nouvel éditeur de design outdoor, a été élu label Via 2011 et Wallpaper Design Award 2012 !

Fontaine grand modèle avec vasque et tabouret amovibles et/ou support-enrouleur de tuyau d’arrosage. Acier zingué thermo-laqué. 10 coloris disponibles (sur demande). Hauteur : 1,20 m.

Créé en 2011 par Claire Chopitel, Laorus, éditeur en Champagne-Ardennes, a fait appel au designer Patrick Nadeau pour imaginer une gamme d’objets de jardin inédits en acier thermolaqué sur le thème de l’usage de l’eau.

Les fontaines murales font partie depuis toujours de notre paysage urbain et rural, dans les jardins comme dans les villages.
“L’offre contemporaine était inexistante pour ce grand classique”, commente Claire Chopitel, fondatrice de la marque Laorus, traduction de “laurier” en latin. C’est sur ce thème que cette jeune entrepreneuse a choisi de démarrer son aventure à la suite d’une reconversion et d’une formation en gestion de projet et conception de produits industriels. Son cahier des charges : “un produit qui se fond dans la nature, qui s’intègre sans s’imposer, fonctionnel et esthétique”. Elle rencontre le designer Patrick Nadeau et tous deux collaborent à la réalisation de son projet.

Fontaine de Patrick Nadeau

Fontaine grand modèle avec vasque et tabouret amovibles et/ou support-enrouleur de tuyau d’arrosage.
Acier zingué thermo-laqué, 10 coloris disponibles (sur demande).
Hauteur : 1,20 m. Prix public à partir de 700 euros.

Fontaines Laorus, petit modèle, création Patrick Nadeau

Fontaine petit modèle avec vasque amovible et/ou support-enrouleur de tuyau d’arrosage.
Acier zingué thermo-laqué. 10 coloris disponibles (sur demande).
Hauteur : 1 m. Prix public à partir de 500 euros.

En acier zingué et thermo-laqué, la première collection est produite en petite série et dans une large palette de couleurs à Charleville-Mézières dans les Ardennes, une région de tradition dans le travail du métal. Laorus propose pour le moment une gamme de trois modèles déclinés chacun en deux tailles (hauteur 1m et 1,20m). À Maison & Objet, ces modèles se sont enrichis d’accessoires ingénieux comme des “fontaines à planter”, un système de douche et son caillebottis.

PATRICK NADEAU, architecte-designer
Patrick Nadeau est architecte DPLG. Après un post-diplôme en design, il bénéficie du soutien du Centre National des Arts Plastiques et du VIA. Invité en 1996 par le Ministère des Affaires Étrangères Français et l’A.F.A.A. à séjourner à la Villa Kujoyama à Kyoto il commence à s’intéresser aux recherches contemporaines sur les jardins.

En 1998, Patrick Nadeau ouvre son bureau en solo et développe des projets associant architecture, design et végétal. Cette démarche singulière rencontre rapidement l’adhésion d’entreprises et d’institutions innovantes comme Authentics (iFproduct design award 2011 pour la collection Urban garden), Boffi, le Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire, la Maison Hermès, Kenzo Parfums, Louis Vuitton, La Ville de Rennes, Les Salines Royales d’Arc et Senans, Saint-Gobain glass…

L’exposition personnelle Nature individuelle-Patrick Nadeau dans le showroom Sabz à Paris en septembre 2008 témoigne d’une approche ouverte intégrant le vivant et faisant coexister tout type de matériaux. Actuellement, outre ses collections pour Laorus, il réalise une maison expérimentale entièrement végétalisée près de Reims qui sera inaugurée fin 2011 et participe à l’exposition “Particule 14” au Lieu du Design pendant la Paris Design Week du 12 au 18 septembre…

Patrick Nadeau enseigne le design à l’ESAD de Reims où il dirige l’atelier de design végétal qu’il a initié, et à l’École Camondo (Les Arts Décoratifs) à Paris ou il suit les diplômes de fin d’études. Il est également membre de l’OTJ (Observatoire des tendances du jardin) soutenu par l’Institut Jardiland et de l’association Particule 14.

Commentaires (2)

  1. Pingback: Fontaine, incontournable du jardin ! « Fais Belle la Casa

  2. bellaciao

    je préfère la petite verte avec son receveur au niveau du sol, els receveurs posés sur pied me font trop penser à un urinoir …. je sais je sais, j’ai des fois l’esprit un peu mal tourné …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *