La clématite cirreuse (Clematis cirrhosa)

/, Paris, plante grimpante/La clématite cirreuse (Clematis cirrhosa)

La clématite cirreuse (Clematis cirrhosa)

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Ce n’est certainement pas la clématite la plus aguicheuse ou la plus tape-à-l’oeil, mais quand on s’approche des petites clochettes pendantes, on découvre des fleurs charmantes, qui malgré leur aspect gracile, bravent les frimas de l’hiver.

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Et ce ne sont pas seulement quelques fleurs éparses qui pendent sur les tiges, mais des dizaines de fleurs, le gros buisson touffu qui pousse dans le jardin des iris et des plantes vivaces du Jardin des Plantes est véritablement couvert de clochettes au joli coloris crème ivoire, le coeur étant abondamment ponctuée de pourpre.

Clématite cirreuse (Clematis cirrhosa) en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Description de Coste (tome 1, taxon n°0055) id : 1018 – pr : 9
Nom présent dans la flore de Coste : Clematis cirrosa Linné – Clématite à vrilles.
Tige sarmenteuse, grimpante, presque glabre ; feuilles fasciculées, tantôt simples, tantôt trifides ou tripartites, à bords entiers, incisés-dentés ou lobés ; fleurs blanches, grandes, penchées, solitaires, entourées d’un involucre en forme de calice monosépales ; sépales velus en dehors, glabres en dedans ; pétales nuls ; réceptacle poilu, carpelles à arète plumeuse.
Bois, haies, buissons dans la Corse. région méditerranéenne depuis le Portugal et le Maroc jusqu’à l’Asie Mineure ; Himalaya.

Dans les points de vente de jardinage, vous trouverez plutôt des variétés, comme ‘Freckles‘, ‘Balearica‘, ‘Jingle Bells‘, ‘Lansdowne Gem‘, ‘Wisley Cream‘ ou ‘Winter Parasol‘.

By |2012-01-17T22:42:32+00:00janvier 19th, 2012|fleur, Paris, plante grimpante|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. Philippe à PAU 19 janvier 2012 at 15 h 32 min

    J’aimerais bien lui trouver un petit coin de mur dans mon jardin de ville à PAU.Elle devrait s’y acclimater ….Mais où la trouver dans la région ?

  2. Josette 19 janvier 2012 at 10 h 42 min

    jolie et « maousse costaud la clématite »…

  3. mamiefanfan 19 janvier 2012 at 10 h 22 min

    waaaouhhhh, c’et vraiment beau !!!!

  4. noemie 19 janvier 2012 at 10 h 20 min

    C’est l’une de mes chouchoutes. Si charmante….

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui