Archive journalières: 28 janvier 2012

Le 29 janvier 2012, TROC PARTY LE PARFAIT

1er troc réel de conserves-maison ! Le Parfait sort de son bocal virtuel pour permettre aux troqueurs gourmands d’échanger leurs conserves-maison dans un bistrot parisien convivial plutôt qu’assis derrière leur ordi !

Maintenant les conserves-maison s’échangent aussi en live !

Avec l’engouement pour « Bocal en Troc », le 1er module de troc culinaire en ligne, Le Parfait a décidé d’aller plus loin et d’organiser la 1ère Troc-Party en vrai.
Pour cela Le Parfait s’est associé au restaurant Boco (3 rue Danielle Casanova, Paris 1er). Vous pourrez venir y échanger en direct votre trop plein de conserves et confitures maison avec d’autres troqueurs gourmands… et tout ça sans vider votre porte-monnaie.

Et si on ne peut pas y aller ?
On peut toujours troquer ses bocaux sur leparfait.fr/bocal-en-troc.

Prêt-à-troquer ?
On envoie un petit mail à leparfait@contactleparfait.fr avec ses coordonnées complètes et le(s) recettes(s) qu’on compte apporter. Et le jour J, on échange son bocal avec un autre troqueur.

Troc-Party Le Parfait chez Boco
Dimanche 29 janvier 2012 de 10h à 14h
3, rue Danielle Casanova
75001 Paris
www.bocobio.com
Inscription sur : leparfait@contactleparfait.fr

Coup de froid annoncé…

Après un week-end de plus en plus froid, la semaine prochaine s’annonce hivernale sur la région parisienne et la France.

Le début de période sera encore localement humide, avec la possibilité de chutes de neige éparses sur la France. Ensuite, c’est un froid plus vif et plus sec qui devrait s’installer, en revanche le risque neigeux devrait être quasiment nul. Il faut s’attendre à un vent de Nord à Nord Est de plus en plus glacial.

Châssis protecteur sur un pied de pommier d'amour en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Va falloir ressortir la doudoune, les gants, le bonnet et l’écharpe ! Mais oui, mais oui, l’hiver arrive enfin.
On rentre très vite les frileuses qui ont continué à prendre l’air tant que les températures restaient clémentes.
On remet toutes les protections en place car la chute des températures annoncée pour les jours à venir nous prédit des nuits froides et des bonnes gelées.

Je me suis toujours demandé comment conserver un pommier d’amour en hiver quand on ne peut pas l’installer dans une pièce, une serre ou une véranda claire et peu chauffée. Réponse trouvée dans le Jardin des Plantes de Paris où un pied de cet arbuste à fruits décoratifs installé en pleine terre a été abrité sous un châssis en verre, avec une épaisse couche de paille de part et d’autre pour protéger les racines et les tiges à la base. Pour une plante plus petite, on peut utiliser une cloche en verre aussi.

« S’il gèle à la Saint-Thomas (28 janvier),
Il gèlera encore trois mois. »

Souhaitons que ce dicton se trompe comme souvent le font les prévisions météorologiques.

Capillaire dans l’hiver parisien

Grosse capillaire (Adiantum) dans la jardinière d'une tombe du cimetière du Montparnasse, Paris 15e (75)

Les capillaires sont appréciées pour leur feuillage léger d’une grande élégance. Souvent cultivées comme plante d’intérieur, certaines espèces de ces fougères sont rustiques telles la capillaire de Montpellier (Adiantum capillus-veneris) ou la capillaire chinoise (Adiantum venustum). Je ne sais pas quelle est l’espèce que j’ai photographiée, mais elle est superbe et tout à fait à l’aise dehors.

Même si quelques frondes semblent un peu desséchées sur les bords, ce pied de fougère est splendide, bien installé dans sa jardinière exposée à tous les vents et les aléas climatiques. Je ne sais pas depuis quand elle y est installée, on dirait presque qu’elle est ici depuis toujours ou presque.

Cela me donne des idées pour mon balcon ombragé, parfait pour accueillir des fougères rustiques pas trop délicates. Ce n’est pas encore le moment des plantations, mais je note !

Défilé du Nouvel An chinois samedi 28 janvier dans les 3e et 4e arrondissements de Paris

Samedi 28 janvier, rendez-vous avec le traditionnel défilé costumé dans les rues du 3e et 4e arrondissement de Paris.

Rendez-vous à 14h30 sur la place de l’Hôtel de Ville, dans le 4ème arrondissement, en présence de Bertrand Delanoë, maire de Paris et de son Excellence, l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine.

Le cortège empruntera la rue du Temple, la rue de Bretagne, la rue Eugène Spuller, la rue Perrée, la rue du Temple, la place Élisabeth Dmitrieff, le rue de Turbigo, la rue Beaubourg, la rue du Renard et la rue de la Verrerie.
La durée du défilé est estimée à 2h30.