Archive journalières: 16 janvier 2012

Des fleurs qui donnent des couleurs à la vi(ll)e!

Pochoir / OHF

Quand la capitale subit la plus jolie invasion de ces temps moroses, c’est un tapis de fleurs qui recouvre son bitume et c’est signé l’Office Hollandais des Fleurs.

Après les pickpockets de novembre qui ont rempli de fleurs sacs et poches des passants parisiens provoquant surprise et émotions ; le 17 janvier à l’aube l’OHF continue de nous surprendre et s’en prend aux trottoirs de la ville. Des milliers de bouquets vont recouvrir les rues pour exprimer le pouvoir des fleurs ; des pochoirs écolos pour une action rigolote qui fleurira à Bastille, République, Châtelet, Opéra …

Si vous avez toujours rêvé de fouler un sol jonché de fleurs pleines de couleurs, c’est le moment de passer à l’acte sans avoir mauvaise conscience. Les bouquets sont des pochoirs éphémères qui après avoir donné le sourire aux piétons, disparaîtront… à la première pluie !

Une action 100% bonne humeur pour donner des fleurs, donner du bonheur et rendre la vi(ll)e belle !

S’il doit s’inscrire dans le quotidien, l’acte de donner des fleurs n’est pas banal car il fait appel à l’émotion. La Journée Pickpockets et l’Invasion Fleurie de Paris s’inscrivent dans la campagne « Donner des Fleurs » de l’OHF. Une campagne de 100 jours pendant lesquels sur www.effetfleurs.fr, l’Office Hollandais des Fleurs effeuille quotidiennement 100 raisons de donner des fleurs. Cette campagne inclue un dispositif de communication multi canal avec des actions digitales, de l’événementiel, un jeu concours qui propose à tous les internautes de gagner un millier de bouquets jusqu’au 18 février 2012.

Belle écorce de pin au Jardin des Plantes de Paris

Écorce d'un pin en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

L’hiver met en valeur les écorces des arbres dans les parcs et les jardins. Et certains arbres sont de véritables oeuvres d’art, comme ce superbe pin du Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e).

Écorce d'un pin en hiver dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

(suite…)

Lava Tree (Olivier Millagou, 2011)

Lava Tree (Olivier Millagou, 2011), FIAC Hors les Murs dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Les Lava Tree sont des arbres en béton, recouverts de lave sculptée en rocaille qui laissent apparaître sur l’écorce des motifs Tikis, divinités originelles d’Hawaii.

Lava Tree (Olivier Millagou, 2011), FIAC Hors les Murs dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Les Tikis, en relation avec les croyances et rites hawaiiens, sont présents sous forme de sculptures, de gravures sur les roches et les arbres de l’archipel. Le béton rocaille donne à l’écorce un aspect réaliste et fait référence à une technique décorative largement utilisée pour agrémenter les jardins dans le sud de la France.

Lava Tree, détail (Olivier Millagou, 2011), FIAC Hors les Murs dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Dans ce projet, comme dans ses oeuvres précédentes, Olivier Millagou mélange les références à la culture hawaiienne et à la culture populaire de la Côte d’Azur.

(suite…)

Inscrivez-vous pour « Paris Face Cachée »

Découvrez la capitale autrement avec Paris Face Cachée, les 4 et 5 février 2012. L’association À Suivre Productions organise, avec la collaboration de la Mairie de Paris, le premier événement qui invite à porter un nouveau regard sur Paris.

Paris Face Cachée 2012 est la 1ère édition d’une manifestation ambitieuse mêlant art, culture, patrimoine, histoire, architecture, urbanisme, science, sport, fête, au travers d’initiatives et de propositions originales et insolites, qu’elles proviennent de lieux culturels, de musées, de sites touristiques ou industriels, d’institutions, d’artistes, d’associations ou collectifs…

En marge du Paris touristique, celui des cartes postales et des grands monuments emblématiques, Paris Face Cachée lève le voile sur un Paris étonnant, décalé, insoupçonné, inexploré.

Plus de 60 expériences dont une vingtaine gratuites seront proposées les 4 et 5 février 2012. Les lieux seront tenus secrets jusqu’à l’événement afin de conserver le mystère et créer les conditions d’une expérience hors normes.

Vous pourrez ainsi faire du zodiac en plein Paris, accéder à la salle de contrôle des feux rouges parisiens, explorer de nuit les coulisses d’un stade mythique, visiter l’incroyable atelier d’un curieux musicien, pénétrer dans un temple franc-maçon, enquêter dans les égouts, accompagner vos petits diables à une boum électro, devenir flateurvillois, passez la nuit dans l’imprimerie d’un grand quotidien…

Pour participer à Paris Face Cachée, choisissez l’expérience que vous souhaitez vivre et réservez vos places en ligne (les réservations sont ouvertes depuis le 10 janvier 2012, le choix est déjà plus restreint mais il y a la possibilité de laisser son mail pour être en liste d’attente au cas où une place se libère). Attention, le nombre de places est limité.

Plus d’informations sur www.parisfacecachee.fr