Archive journalières: 14 janvier 2012

Conférence sur les Viburnums donnée par Maurice Laurent le 16 janvier 2012

Maurice Laurent, le spécialiste des Viburnum (Collection Nationale CCVS de Viburnum) vous parlera de sa passion lundi prochain 16 janvier 2012 à partir de 17 heures au Forum 104, Paris 6ème (75).

À l’initiative de l’Association Vivaces & Cie, Maurice Laurent donnera une conférence sur les Viburnum, l’intitulé exact de la conférence étant :
« Les Viburnum, des valeurs sûres aux obtentions nouvelles, comment les utiliser dans nos jardins ».

Viburnum x bodnantense 'Dawn'

Maurice Laurent insistera particulièrement sur les taxons méconnus qui mériteraient pourtant d’être mis avant, parce qu’ils le valent bien !

Forum 104
104, rue de Vaugirard,
75006 Paris.
Tél. : 01 45 44 01 87.

Le temps se rafraîchit, il faut protéger les plantes frileuses

Rapidement, le temps s’est rafraîchit hier, suffisamment pour permettre le retour des gelées matinales. Il est temps d’assurer la protection des plantes frileuses laissées dehors, car les températures devraient encore descendre. L’hiver va-t-il enfin sortir de sa douceur inhabituelle ?

Jardinières de pélargoniums zonales accrochés à une fenêtre, Paris (75)

Un peu partout dans Paris, les géraniums (Pelargonium) ont continué à fleurir, avec moins d’intensité qu’en plein été. Jusqu’à présent, il n’y a pas eu nécessité de les couvrir ou de les envelopper dans un voile d’hivernage. Mais les températures nocturnes et matinales annoncées pour ce week-end sont négatives. Ce serait dommage de les perdre maintenant, comme toutes les autres plantes peu rustiques qui décorent les fenêtres, balcons ou terrasses parisiens. Gare aux fuchsias, aux anthémis, aux phormiums, aux cordylines, aux dipladénias, aux lauriers-roses, aux sauges et bien d’autres espèces encore.

Pour le début de la semaine prochaine, un temps bien ensoleillé devrait s’imposer jusqu’à mercredi avec une bise de nord-est. Et des gelées !
Il est urgent de ressortir tout l’arsenal de protection rangé pendant l’automne et le début de l’hiver.
On vide les soucoupes remplies d’eau, on rapproche les potées des murs de la maison ou de l’appartement, on camoufle les végétaux les plus sensibles au froid.
Comme on l’aurait fait depuis longtemps si l’hiver avait été un vrai hiver.

Un début d’hiver exceptionnellement doux sur le nord de la France

Comme la fin de l’été et l’automne, le début de l’hiver a été jusqu’à présent très doux en France, voire même exceptionnellement doux sur la moitié nord. Jeudi 12 janvier, les températures ont dépassé 10°C sur le Nord-Ouest du pays. À 8 heures locales, on relevait 6°C à Paris, 7°C à Brest et Caen, et 8°C à Lille.

Sur une grande partir du nord du pays (notamment à Lille, Strasbourg et Paris), la première décade de janvier 2012 arrive parmi les décades les plus douces depuis 1950, et la moyenne des températures du 21 décembre 2011 au 10 janvier 2012 est la plus douce jamais enregistrée à Paris depuis les premières mesures en 1950.

Données relevées à Paris (Observatoire du parc Montsouris) depuis 1950 :

  • température moyenne normale pour la décade du 1er au 10 janvier : 3,1°C
  • température moyenne du 1er au 10 janvier 2012 : 9,4°C (deuxième décade la plus douce après 2007, avec 9,7°C)
  • température moyenne depuis le début de l’hiver (période du 21/12/11 au 10/01/12) : 8,6°C (record devant 1997/1998 avec 8,2°C et 1990/1991 avec 8°C).

 

Records pour la température moyenne sur la période du 21 décembre au 11 janvier :

  • Paris : 8,7°C, ancien record datant de l’hiver 1997/1998 avec 8.2°C.
  • Lille : 8,0°C, ancien record datant de l’hiver 1987/1988 avec 7,5°C.
  • Boulogne sur Mer : 8,8°C, ancien record datant de l’hiver 1997/1998 avec 8,4°C.

(Source : Météo France)