Archive journalières: 3 janvier 2012

Nouvelle version grimpante du rosier Emera

Créé en 1988 en Allemagne et lancé en France en 1991, le rosier Emera, première variété à port arbustif de la gamme Décorosier, est désormais disponible en version grimpante.

DECOROSIERS EMERA® Grimpant  http://www.decorosiers.com/

En 1990, le rosier Emera a reçu le label ADR qui atteste de la grande résistance aux maladies de cette variété. C’est aussi un rosier particulièrement florifère, tant par l’abondance des fleurs que la durée de la floraison qui s’étale de juin jusqu’aux premières gelées. Les fleurs rouge fuchsia sont semi-doubles. Le feuillage toujours sain est d’un joli vert foncé brillant.

DECOROSIERS EMERA® Grimpant http://www.decorosiers.com/

La version grimpante d’Emera atteint une hauteur moyenne d’environ 2,50 m.
Cette nouvelle variété est disponible dans toute la France et dans les points de vente référencés Décorosiers.
Retrouvez le point de vente le plus proche de chez vous sur le site Internet www.decorosiers.com et auprès de la société Verdia (créatrice de la gamme DECOROSIERS) au tél. : 03 20 84 99 00.

Le saviez-vous ?
Les DECOROSIERS® possèdent trois qualités majeures :

  • Une résistance naturelle aux maladies,
  • Un entretien minimum et économique,
  • Une floraison abondante et généreuse de mai aux premières gelées.

D’une hauteur de 50 à 80 cm, ces rosiers arbustifs à port recouvrant sont le choix idéal pour vos talus, massifs, bordures… Leur floraison est abondante de mai jusqu’aux premières gelées et chaque rosier peut donner jusqu’à 3000 fleurs par an. Le feuillage vert brillant est semi-persistant.

La vitrine de Noël de Repetto (Paris 2e)

Vitrine du magasin Repetto, 22 rue de la Paix, Paris 2e (75)

Je ne vais pas vous montrer des ballerines, des tutus ou des chaussons, mais des décorations de Noël présentées dans la vitrine du magasin Repetto de la rue de la Paix (Paris 2e), non loin de l’Opéra Garnier.

Sapin de Noël dans la vitrine du magasin Repetto, 22 rue de la Paix, Paris 2e (75)

Comment trouvez-vous ce sapin de Noël rose pâle en duvet avec ses danseuses dorées légères et gracieuses ?
Oublié le sapin qui pique (et perd ses aiguilles) pour cet arbre de douceur et le ballet des ballerines que l’on retrouve en plus grand dans la vitrine et sur la page d’accueil du site Internet Repetto.

Vitrine du magasin Repetto, 22 rue de la Paix, Paris 2e (75)

L’avenue des Champs-Élysées décroche la 16ème place des avenues principales dans le monde

La seizième place a été attribuée à l’avenue des Champs-Élysées dans le classement pour la qualité d’accueil et de service. Les enquêteurs internationaux de Présence, n°1 des études clients mystères en France (1986), ont visité les 30 avenues principales au monde pour y mesurer l’accueil et le service réservés aux touristes.

Pour cette 4ème édition, près de 400 points de vente ont été visités (parfumerie, restaurant, prêt-à-porter, showroom…). Voici les principaux enseignements tirés de l’analyse des critères objectifs et factuels retenus :

  • L’Orchard Road à Singapour est 1ère pour sa qualité d’accueil et de service au classement général 2011/2012 de la société Présence. L’Orchard Road à Singapour arrive en tête du classement sur le critère d’attractivité de l’avenue. Le client mystère y a apprécié la propreté immaculée de ses trottoirs. Sur les 30 avenues, les enquêteurs mystères ont assisté à une animation dans 70% de leurs visites (théâtre, concert…). Ils ont également rencontré des travaux dans 63% de leurs visites.
  • Sur le podium, Luxembourg arrive 2ème et Amsterdam 3ème. Shopping agréable sur l’Avenue de la Liberté à Luxembourg. Luxembourg remporte la palme pour l’environnement très soigné de ses points de vente et l’accueil reçu par le personnel.
  • Dans le bas du classement, Genève, Hong Kong et Mumbai font figure de lanterne rouge. À Hong Kong (29ème du classement sur les critères de contact avec les passants) ou Genève (30ème), 60% des passants n’ont pas cherché à aider le touriste, sans même montrer la moindre sollicitude à son égard.
  • Paris se place en milieu de tableau (16ème rang). Les Champs Elysées décrochent la 16ème place de cette étude avec un score global de 71/100. « Se balader sur les Champs est plaisant. Les passants abordés sont aimables et font leur maximum pour renseigner le client. Par contre, l’accueil et le service dans les commerces sont moins conviviaux. Dans 40% des cas, le vendeur a montré un signe d’agacement au client mystère. Le client garde en mémoire l’absence de sourire et le manque de sympathie à son égard ».La courtoisie et la convivialité ne sont pas les atouts des vendeurs Parisiens. Paris peut encore améliorer l’accueil des touristes venus effectuer un achat ou déjeuner sur les Champs Elysées.
  • Sur les 30 avenues visitées, 63% des membres du personnel adressent un signe de reconnaissance au client, mais 30% discutent entre eux en présence du client.
  • Lisbonne et Montréal, les deux derniers du classement sur les critères liés aux points de vente, devraient soigner leurs vitrines et le service délivré par les vendeurs.
  • La Bond Street de Londres décroche la 30ème place (sur les critères liés à l’attractivité de l’avenue) à cause de ses travaux.
  • C’est sur la George Street à Sydney que les passants sont les plus courtois.
  • Dans 90% des visites, le passant abordé dans les avenues était souriant et agréable.

La société PRESENCE MYSTERY SHOPPING est n°1 des études Clients Mystères en France (1986) et réalise plus de 100.000 audits mystères par an dans tous les réseaux de distribution. PRESENCE anime les réseaux et engage les actions auprès de ses clients pour une amélioration concrète des performances de la relation client. PRESENCE intervient dans près de 50 pays au monde.