La rue de Longchamps à Neuilly (92) n’est toujours pas en hiver

Après un automne doux, un début d’hiver tout aussi tempéré et un Noël sans grand froid ni neige, les végétaux de la capitale et de la proche banlieue tardent à se mettre en repos. J’ai été surpris de voir les acacias de la rue de Longchamps à Neuilly-sur-Seine (92) encore couvert de feuilles bien vertes, en compagnie des sapins de Noël qui nous rappelle la saison.

Acacias feuillus en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Encore bien verts ces arbres et surtout très chargés de feuilles !

Acacias feuillus en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Acacias feuillus en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Acacias feuillus en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Acacias feuillus en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Sapins de Noël et acacias feuillus en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Les sapins décorés donnent un air hivernal et festif à cette petite rue au microclimat favorable.

Sapins de Noël et acacias feuillus en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Acacia feuillu en début d'hiver dans la rue de Longchamps, Neuilly-sur-Seine (92)

Je suis passé assez vite dans la rue et sur le coup, j’ai pensé immédiatement qu’il s’agissait d’acacias boules (Robinia pseudoacacia). Le dépliant sur les arbres remarquables de Neuilly ne cite que des robiniers faux-acacias sporadiques dans la ville, pas de glédistsia qui ressemble beaucoup au robinier faux-acacia tant qu’il ne fleurit pas… Aussi je reste sur ma première impression. Mais qu’importe l’espèce, car les deux sont caduques et ailleurs dans Paris, elles ont déjà perdu toutes leurs feuilles. La rue de Longchamps a un climat plus protégé…

Commentaires (3)

  1. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Oui robinier, il y en a d’autres dans mon quartier qui ont aussi gardé beaucoup de feuilles. Encore des feuilles début janvier, dingue !

  2. laurent

    Le tronc et la structure (en têtard) font bien plus penser au robinier. A mon avis, s’il s’était agi de Gleditsia, tu l’aurais reconnu, ses folioles sont tout de même plus petites et plus vertes.

  3. Josette

    Ce serait intéressant de demander aux commerçants de cette rue si c’était pareil l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez