Archive journalières: 5 décembre 2011

Les Pères Noël hilares d’Orange

Pères Noël dans la vitrine de la boutique Orange, place de la Madeleine, Paris 8e (75)

Ces petites bougies en forme de Pères Noël au sourire sympathique sont animées avec une flamme qui vacille sur le bonnet des sujets, ce que ne montre pas la photo. Elles décorent l’une des vitrines de la boutique Orange de la place de la Madeleine (Paris 8e), avec un smartphone géant à l’arrière.

C’est un des nombreux petits spectacles qu’il est possible d’admirer tout à loisir et gratuitement dans Paris avant les fêtes de fin d’année. Je suis passé dimanche en fin de journée, la foule s’était dissipée ou restait plutôt concentrée sur les grands boulevards et devant les grands magasins. J’en ai donc profité sans avoir été bousculé.

La vitrine de Noël d’Orange

Les illuminations du Printemps (Paris 9e)

Façade illuminée du Printemps, boulevard Haussmann, Paris 9e (75)

Grand lieu de promenade, le boulevard Haussmann (Paris 9e) et ses grands magasins attirent les foules toute l’année et encore plus en décembre quand les façades sont illuminées. Un spectacle haut en couleurs !

Façade illuminée du Printemps, boulevard Haussmann, Paris 9e (75)

Temple du luxe et du chic, le Printemps s’est couvert d’étoiles lumineuses et de sigles Chanel qui tranchent avec le rouge opéra utilisé pour souligner l’architecture de ce grand magasin.

Façade illuminée du Printemps, boulevard Haussmann, Paris 9e (75)

La nuit tombe vite, tentez la promenade en nocturne si la foule ne vous rebute pas trop…

Lapin en peluche Les Petites Marie

Lapin en peluche Les Petites Marie

N’est-il pas mignon ce petit lapin endormi dans la vitrine du magasin Nature & Découvertes du Carrousel du Louvre (Paris 1er ) ?

Il y a des jours où l’on retomberait bien en enfance, uniquement pour avoir cette adorable peluche en tous points craquante.
Celle-ci a une couleur nougat. Il en existe en noisette et cacao.

Cette peluche traditionnelle est une production de la SARL Raynaud (Blois, 41), sous la marque Les Petites Marie.

Mais chut ! Laissons dormir le lapinou…