Un plaqueminier kaki tout feu tout flamme

/, fruit, Paris/Un plaqueminier kaki tout feu tout flamme

Un plaqueminier kaki tout feu tout flamme

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

C’est la première fois que je découvre un plaqueminier kaki avec ses belles couleurs d’automne qui mêlent le pourpre, le cuivre, l’orange et le vert. Magnifique !

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

Les larges et épaisses feuilles prennent un aspect de vieux cuir et arborent une couleur pourpre tirant parfois sur le chocolat ou le rouge sang. Des teintes qui se marient très bien avec les gros fruits orange vif qui resteront sur les branches après la chute du feuillage.

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

L’arbre que j’ai photographié dans le square Héloïse et Abélard (Paris 13e) est chargé de fruits déjà bien colorés. Le soleil n’était pas de la partie, dommage !

Feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

En regardant de plus près, certaines des feuilles ont pris des teintes pourpres mais en gardant un liseré vert, presque vert fluo tout autour du limbe. Un vrai festival de couleurs.

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

Un très bel arbre fruitier au look résolument exotique, mais suffisamment rustique pour prospérer dans Paris et en Île-de-France.

By |2011-11-11T20:32:20+00:00novembre 12th, 2011|arbre ou arbuste, fruit, Paris|7 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

7 Comments

  1. therese 24 novembre 2013 at 0 h 03 min

    Arbre sharon support jusqu’à combien degré en hiver?

  2. BETTY 8 septembre 2012 at 21 h 34 min

    Merveilleuses , et rares images arbre suave, fruit savoureux gagnent d’être découverts et connus ….Fondants prête la joue douce et parfumée , quelque gouttes d’eau de fleurs d’oranger , … rose ou mieux encore de rhum …un bonheur!… .Suis en quête , j’espère ne pas me tromper (les variétés abondent ) ,( les muscats mes préférés ).
    Mille fois merci pour ce florilège …Silencieux , éloquent et sage ,l’âme se prend à l’amorce ,à l’instar de la voile, à la brise se déploie .Cordialement Betty

  3. laurent 17 novembre 2011 at 0 h 20 min

    Mais les fruits mûrissent-ils suffisamment en IDF ou restent-ils amers?

  4. Couleurs cotinus « Paris côté jardin 14 novembre 2011 at 6 h 32 min

    […] le square Héloïse et Abélard (où j’ai photographié le plaqueminier kaki si coloré), Paris 13e […]

  5. Catherine D 12 novembre 2011 at 13 h 14 min

    J’ai planté un plaqueminier, mais il n’aime pas mon argile…Je n’en ai jamais vu avec les fruits murs et encore les feuilles ! il y en avait un magnifique dans une combe froide près de Grenoble, mais les fruits nourrissaient les cochons, en dessous…pourtant c’est si bon!

  6. Martine 12 novembre 2011 at 12 h 12 min

    Et en plus les fruits sont délicieux & gorgés de vitamineC

  7. Josette 12 novembre 2011 at 9 h 41 min

    Très beau en effet.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui