La vigne-vierge de la rue des Colonies (Paris 13e) en automne

/, plante grimpante/La vigne-vierge de la rue des Colonies (Paris 13e) en automne

La vigne-vierge de la rue des Colonies (Paris 13e) en automne

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

J’avais envie de revoir les grandes vignes vierges que je vous ai présentées sur mon blog, mais avec leurs belles couleurs d’automne. Direction la rue des Colonies, dans le 13e arrondissement de Paris où l’immeuble situé au numéro 71 a sa façade complètement recouverte par cette plante grimpante vigoureuse.

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

Une bonne partie des feuilles sont déjà tombées car l’automne est déjà bien avancé. Mais le rose rouge et le mordoré du feuillage offre un beau contraste avec le bleu de l’immense cèdre.

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

By |2011-11-11T20:02:51+00:00novembre 12th, 2011|Paris, plante grimpante|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. Alain of Paris 12 novembre 2011 at 19 h 26 min

    À planter au soleil pour avoir les belles couleurs d’automne…

  2. Martine 12 novembre 2011 at 12 h 10 min

    Je l’ai admiré à partir de ma classe de l’école d’infirmières de la Croix rouge des Peiupliers; il y a bien longtemps

  3. jpp 12 novembre 2011 at 11 h 33 min

    Et l’isolation thermique n’est pas négligeable.Je me mets en quête d’une friche où je pourrais récupérer quelques pieds pour St-S

  4. Josette 12 novembre 2011 at 9 h 34 min

    M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E. !

    Je savoure sans ignorer la question dérangeante d’un éventuel ravallement que l’on m’imposait dans mon ancienne habitation tous les 15 ans à à cause du badigeon soit disant défraîchi.

    Tout compte fait si le mur est sain c’est économique et en plus c’est beau.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui