Chrysanthème délire

Chrysanthème délire

Chrysanthème, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Non ce chrysanthème n’est pas factice ! Il est bel et bien naturel, bien vivant même si ses couleurs flashy pourraient laisser penser que les grandes fleurs sont en plastique. Il n’en est rien, la nature un peu trafiquée par l’homme a fait ce coloris surprenant, incroyable.

Chrysanthème, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
Dans la grisaille de l’automne, il se repère de loin et apporte une touche de couleurs vives, plutôt guillerettes. Pas faciles à marier avec d’autres plantes…

Chrysanthème, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Cette petite plante forcée ne doit pas être très rustique. Une protection lui sera nécessaire pour résister à l’hiver et pour pouvoir redémarrer au printemps.

By |2011-11-03T21:50:41+00:00novembre 4th, 2011|fleur, plante vivace, potée ou jardinière|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. bellaciao 4 novembre 2011 at 10 h 03 min

    vraiment sympathique, et pas grave si ça ne marie pas facilement à d’autres fleurs ….vu qu’il ne reste plus grand chose !

  2. Mireille 4 novembre 2011 at 9 h 32 min

    Ses couleurs sont superbes!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui