Chrysanthème délire

Chrysanthème, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Non ce chrysanthème n’est pas factice ! Il est bel et bien naturel, bien vivant même si ses couleurs flashy pourraient laisser penser que les grandes fleurs sont en plastique. Il n’en est rien, la nature un peu trafiquée par l’homme a fait ce coloris surprenant, incroyable.

Chrysanthème, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
Dans la grisaille de l’automne, il se repère de loin et apporte une touche de couleurs vives, plutôt guillerettes. Pas faciles à marier avec d’autres plantes…

Chrysanthème, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Cette petite plante forcée ne doit pas être très rustique. Une protection lui sera nécessaire pour résister à l’hiver et pour pouvoir redémarrer au printemps.

Commentaires (2)

  1. bellaciao

    vraiment sympathique, et pas grave si ça ne marie pas facilement à d’autres fleurs ….vu qu’il ne reste plus grand chose !

  2. Mireille

    Ses couleurs sont superbes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1