Résultats enquête Ipsos / Les Français et les Villes et Villages Fleuris

/, fleur/Résultats enquête Ipsos / Les Français et les Villes et Villages Fleuris

Résultats enquête Ipsos / Les Français et les Villes et Villages Fleuris

Frédéric Lefèbvre (Secrétaire d’État chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation) souligne l’apport du label « Villes et villages fleuris » à la qualité de vie des Français et à l’attractivité touristique des communes labellisées.

Selon un sondage Ipsos, réalisé pour le Conseil National des Villes et Villages fleuris, parmi les éléments d’aménagement qui contribuent le plus à la qualité de vie dans les communes, les Français citent :

  • les parcs et espaces verts aménagés (41% de citations),
  • les arbres et espaces boisés (39%) et les fleurs et espaces fleuris (39%),
  • derrière les alentours et la situation géographique (50% de citations).

Frédéric Lefèbvre relève avec une grande satisfaction que, selon ce sondage, le label « Villes et villages fleuris » contribue substantiellement à l’attractivité touristique de la commune labellisée :

  • 84% estiment que ce label attire l’attention des touristes,
  •  71% qu’il a un impact sur l’attractivité touristique.
  • Enfin 37% estiment que le fait qu’une commune soit labellisée constitue un élément pouvant déterminer le choix de leur séjour touristique.

Les Français estiment que la qualité de vie est sensiblement meilleure au sein des villes fleuries et va croissant avec le nombre de « fleurs » qui récompense la commune.

Malgré les inquiétudes relatives à la situation économique et à l’emploi, 41% des Français considèrent que la qualité de vie dans leur commune de résidence s’est améliorée ces 5 dernières années contre 20% estimant qu’elle s’est dégradée.

Frédéric Lefèbvre félicite les maires des communes récompensées par le label « Villes et villages fleuris » qui expriment ainsi, chaque année, toujours plus nombreux, leur engagement pour un environnement de qualité, un cadre de vie plus agréable afin de satisfaire leurs habitants et faire de ce label un outil de promotion touristique pour mieux accueillir leurs visiteurs.

Le Conseil National des Villes et Villages Fleuris, une association au service de la qualité de vie des communes
Association loi 1901, le Conseil National des Villes & Villages Fleuris a été créé pour inciter les communes et les collectivités territoriales à améliorer leur cadre de vie, préserver et valoriser leur patrimoine et espaces naturels, dans le double but de favoriser l’accueil des touristes et la qualité de vie des habitants. Pour accomplir sa mission, l’association utilise plusieurs outils de communication et de promotion, le principal d’entre eux étant le Concours National des Villes et Villages Fleuris.
Son Conseil d’Administration est composé de représentants du secteur public (ministères, collectivités locales, organismes publics) et de représentants des secteurs professionnels du tourisme, de l’horticulture et du paysage.
En 50 ans, le concours a réussi à conquérir auprès du grand public une forte notoriété, et à s’imposer dans l’esprit des français comme une garantie de qualité du cadre de vie des communes.

Les critères d’évaluation du label
Gratuit et accessible à toutes les communes de France, le label Ville Fleurie ou Village Fleuri est attribué selon une charte précise basée sur trois séries de critères :

  • Le patrimoine paysager et végétal tel que les arbres, les arbustes et, bien sûr, le fleurissement : 50%.
  • Le développement durable et le cadre de vie de la commune tels que le respect de l’environnement, l’embellissement du cadre bâti, la propreté représentent 30% des critères d’appréciation.
  • Les actions d’animation et de valorisation touristique représentent 20% de la notation.

L’impact du label

  • Il contribue à l’amélioration de la qualité de vie par le développement des espaces paysagers privés et publics. Il s’inscrit dans une politique sociale d’accès des citoyens au bien-être.
  • Il participe à l’image de la commune et à son attractivité, il constitue un outil de communication efficace pour attirer les visiteurs, les nouveaux administrés ainsi que les entreprises et commerces.
  • Il valorise les stratégies municipales en faveur de la protection de l’environnement en incitant les communes à préserver leurs ressources naturelles.

Les résultats de cette étude sont disponibles sur les sites www.ipsos.fr et www.cnvvf.fr

By |2011-10-18T21:44:47+00:00octobre 20th, 2011|études et statistiques, fleur|0 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui