Archive journalières: 11 octobre 2011

Réverbère en robe de vigne-vierge

Lampadaire devant un mur couvert de vigne-vierge, l'automne sur la Butte Montmartre, Paris 18e (75)

L’automne gagne peu à peu la capitale et donne par endroits des petits paysages insolites. Les vignes-vierges qui se colorent de plus en plus contribuent beaucoup à ces décors éphémères qui accrochent l’oeil. Comme sur ce mur de la rue Saint-Vincent à Montmartre (Paris 18e) qui met en majesté ce réverbère typiquement parisien aux motifs végétaux.

Hortensia ‘Eisvogel’, superbe fané

Hydrangea macrophylla 'Eisvogel', Fête des Plantes, Fruits et Légumes d'hier et d'aujourd'hui, Domaine de Saint-Jean de Beauregard (Essonne)

Certains hortensias (Hydrangea macrophylla) offrent une floraison qui reste très décorative quand les fleurs fanent et que leurs couleurs passent. La variété ‘Eisvogel’, à têtes plates, donne des fleurs d’un bleu très foncé qui virent au violet et au vert bleuté en fanant. Tout simplement magnifique !

Hydrangea macrophylla 'Eisvogel', Fête des Plantes, Fruits et Légumes d'hier et d'aujourd'hui, Domaine de Saint-Jean de Beauregard (Essonne)

Hydrangea macrophylla 'Eisvogel', Fête des Plantes, Fruits et Légumes d'hier et d'aujourd'hui, Domaine de Saint-Jean de Beauregard (Essonne)
Les couleurs des fleurs fanées varient du violet au vert turquoise en passant par le bleu et le mauve.
(suite…)

Oranges, mandarines ou citrons parisiens ? Que nenni, des fruits de poncirus

Citronnier épineux (Poncirus trifoliata), parc des Buttes-Chaumont, Paris 19ème (75)

Surnommé citron du Nord, cet arbre exotique (Poncirus trifoliata) se couvre de fruits jaune orangé en fin d’été et en automne. Ses petits citrons qui n’en sont pas ne sont hélas pas comestibles, mais elles sont très décoratives.

Citronnier épineux (Poncirus trifoliata), parc des Buttes-Chaumont, Paris 19ème (75)

Le citron du Nord est un des rares agrumes à pouvoir résister au froid. Il supporte des températures basses jusqu’à -17 °C.

Oeuvre d’art de l’artiste chinois Ma Desheng dans le parc Monceau (Paris 8e)

Sans titre, Ma Desheng, parc Monceau, Paris 8e (75)

Ma Desheng 馬德升 (né en 1952), Sans titre

Peintre, poète et performer, Ma Desheng est l’un des cofondateurs en 1979 du groupe ‘Les Étoiles’ (Xingxing). Installé en France depuis 20 ans, il a exposé à Paris, New York, Milan, Shanghai ou Tokyo et tout récemment au Musée des Arts asiatiques de Nice.

Matière de ses paysages de jeunesse à la lumière surréaliste, modèles de ses nus féminins à l’encre sculpturale, les pierres occupent aujourd’hui une place centrale dans l’œuvre de Ma Desheng.

Apparemment livrées au jeu du hasard, les pierres de ses peintures sont animées d’une dynamique interne qui contraste avec leur composition statique. De ces séries de peintures,dont l’enchaînement semble décrire un mouvement perpétuel, Ma Desheng a extrait une sculpture qui est exposée dans le parc Monceau (Paris 8e). Cette concrétisation d’une vision intérieure dans un jardin soumis aux aléas de la nature paraît destinée à confirmer une hypothèse relative aux lois de la pesanteur et du hasard, selon des termes formulés par le peintre.

« 2011 : Seconde Nature », exposition de six créations contemporaines dans le parc Monceau