Paillis de canettes

Paillis de canettes

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75)

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75), août 2011, photo Alain Delavie

De loin, j’ai d’abord cru que des ordures avaient été jetées dans les massifs de fleurs de ce jardin du 20e arrondissement de Paris. Mais en m’approchant, il n’y avait que des canettes, vides et aplaties. Surprenant paillis !

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75)

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75), août 2011, photo Alain Delavie

L’ensemble est pour le moins coloré, tout autant que les fleurs qui composent les plates-bandes estivales.

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75)

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75), août 2011, photo Alain Delavie

Un paillage inusable…

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75)

Paillis de canettes dans les massifs de fleurs d'été du jardin des Couronnes, Paris 20e (75), août 2011, photo Alain Delavie

Vu de près, c’est quand même vraiment pas terrible. Ça donne un air très négligé au parterre, ce qui n’est pourtant pas le cas du jardin des Couronnes, situé juste à côté du parc de Belleville. Avec des CD cela devrait avoir un plus bel aspect, avec tous les reflets variables selon les humeurs du ciel…

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. pascale maurel siefridt 29 août 2011 at 9 h 10 min

    Excellent 😉 !!!

  2. laurent 28 août 2011 at 0 h 21 min

    Je comprends le clin d’oeil… mais il me semble que ça légitime presque la saleté.

    Au moins, on dirait qu’il y a eu un choix de couleurs les harmonisant avec celles des fleurs…

  3. Alain of Paris 27 août 2011 at 22 h 22 min

    Sympathique clin d’oeil du jardinier en effet…

  4. jpp le jardinier 27 août 2011 at 21 h 45 min

    Comme on sait les jardiniers urbains passent beaucoup de temps à faire le ménage dans leurs plate-bande des divers détritus balancés par les promeneurs. Le jardinier,ici, il me semble, le prend avec humour et renvoie la canette.
    L’association Le lien des Lilas qui gère un jardin de pied d’immeuble vers la Porte des Lilas (ainsi que le jardin partagé du square Gainsbourg)a ainsi fabriqué une sculpture en détritus, histoire de faire un peu de pédagogie auprès des habitants.

  5. Nathalie wanderine 27 août 2011 at 8 h 54 min

    hum….c’est pousser le bouchon un peu loin à mon gout….

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui