Inauguration de trois nouveaux jardins partagés (Paris 20e)

La Ville de Paris vous convie aujourd’hui dimanche 3 juillet à l’inauguration de trois nouveaux jardins partagés dans le 20e arrondissement : le jardin Luquet (square Alexandre Luquet), le « Jardingue » et le jardin partagé de la terrasse du T3.

Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts, signera à cette occasion la charte « main verte » avec les gestionnaires de ces trois nouveaux jardins, ainsi qu’avec l’association chargée du jardin partagé, Le Clos Garcia (17, rue Cristino Garcia, Paris 20e).

La Ville de Paris compte aujourd’hui près de 60 jardins partagés, qui facilitent les relations entre les habitants et les différents lieux de vie des arrondissements. Les terrains sont mis à disposition d’associations chargées de la gestion et de l’animation du jardin. En adhérant à la charte Main Verte, les associations s’engagent à jardiner de manière écologique, à ouvrir le jardin aux habitants du quartier et à organiser régulièrement des événements festifs créateurs de lien social.

Rendez-vous : Dimanche 3 juillet de 13h à 16h30,
À 13h au square Alexandre Luquet, impasse Piat (20e),
À 14h30 au jardin partagé de la terrasse du T3, 52 rue de la Justice (20e),
À 16h au jardin partagé du Clos Garcia, 17 rue Cristino Garcia (20e).

Personnalités présentes
Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts,
Frédérique Calandra, maire du 20e.

Commentaire (1)

  1. jpp

    La ville de Paris inaugure des jardins partagés à tour de bras.Tout irait donc bien si la nouvelle mode n’était pas aux jardins hors sol. Ca coûte moins cher et ça contourne les craintes de pollution du sol qui tournent à la parano.
    Moi , si je comprend le plaisir d’Alain Delavie sur son balcon, je pense que le jardinage ne saurait se réduire à ça. Et je ne suis pas le seul.
    Le jardin du T3 est un bon exemple. Sur des terrains qui étaient encore il n’y a pas si longtemps des espaces maraîchers, on met des bacs. Et ces bacs sont remplis de mauvaise terre avec des déchets. Non seulement les jardiniers ne sont pas heureux mais on a manqué une belle occasion de rendre hommage au passé paysan de la Ville .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez