Archive journalières: 24 juillet 2011

Monarde ‘Lambada’

Monarde 'Lambada' rose dans les parterres d'été du Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Monarde 'Lambada' rose dans les parterres d'été du Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 23 juillet 2011, photo Alain Delavie

J’ai découvert cette monarde annuelle dans les massifs de fleurs d’été du Cimetière du Père Lachaise (Paris 20e). Une fleur d’été aux tons pastel très élégante, originale sans être tape à l’oeil.

Monarde 'Lambada' rose dans les parterres d'été du Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Monarde 'Lambada' rose dans les parterres d'été du Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 23 juillet 2011, photo Alain Delavie

(suite…)

Un air d’automne en juillet

Les feuilles mortes se ramassent déjà à la pelle sous les marronniers qui ont pris leur habit d’automne en plein été. Avec la météo calamiteuse de ces derniers jours, certains coins de Paris prennent des airs d’automne, comme les allées du Cimetière du Père Lachaise.

Allée jonchée de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Allée jonchée de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 23 juillet 2011, photo Alain Delavie

Allée jonchée de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Allée jonchée de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 23 juillet 2011, photo Alain Delavie

Difficile de croire que nous sommes en juillet…

Allée et trottoir jonchés de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Allée et trottoir jonchés de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 23 juillet 2011, photo Alain Delavie

Allée et trottoir jonchés de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Allée et trottoir jonchés de feuilles mortes de marronniers dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 23 juillet 2011, photo Alain Delavie

La mineuse du marronnier a encore fait des ravages cette année. Et le printemps précoce et chaud a favorisé les attaques plus tôt que d’habitude, d’où cette hécatombe estivale qui donne à certains parcs ou jardins un air d’automne, encore accentué par la grisaille, les basses températures et la pluie. Sinistre !

Chute des feuilles des marronniers en été dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Chute des feuilles des marronniers en été dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 23 juillet 2011, photo Alain Delavie

Une belle provision de feuilles, mais qui ne peut servir à rien. Il faut les ramasser et les brûler pour ne pas propager davantage la mineuse.