Taupologie à l’Hôtel Sully, Paris 4e (75)

D’avril à novembre 2011, une installation de l’artiste Ghyslain Bertholon est présentée dans le jardin de l’Hôtel Sully (Paris 4e) : Taupologie. Une immense taupinière avec une taupe en bronze qui en jaillit…

Art contemporain dans le jardin de l'Hôtel de Sully

Taupologie de Ghyslain Bertholon, jardin de l'Hôtel Sully, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

L’Hôtel de Béthune-Sully est situé au cœur du quartier du Marais. C’est un des plus beaux ensembles du Paris de Louis XIII, demeure de la famille de l’illustre ministre d’Henri IV, Maximilien de Béthune, duc de Sully. L’Hôtel de Sully est le siège du Centre des monuments nationaux et n’est pas ouvert à la visite. Il est toutefois possible de traverser la cour et le jardin aux heures d’ouverture pour accéder à la place des Vosges.

Art contemporain dans le jardin de l'Hôtel de Sully

Taupologie de Ghyslain Bertholon, jardin de l'Hôtel Sully, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Dans le jardin aux parterres de pelouse délimités par des bordures de buis, vous pouvez y découvrir l’installation de Ghyslain Bertholon : Taupologie.

Art contemporain dans le jardin de l'Hôtel Sully

Taupologie de Ghyslain Bertholon, jardin de l'Hôtel Sully, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Une oeuvre d’art contemporain en terre et bronze, d’un diamètre de 350cm et d’une hauteur de 175cm.
Insolite, une taupe dans le Marais…
Elle ne laisse pas les passants indifférents, tantôt surpris, tantôt amusés, pour ne pas dire carrément pliés de rire.

Bon à savoir
Cette oeuvre a été dévoilée à l’occasion du lancement de la manifestation nationale « Monuments et Animaux ». D’avril à octobre, des créations similaires sur le thème des animaux seront installées au cœur de monuments nationaux partout en France. Chiens, chats, chevaux, abeilles, dragons, papillons, seront exposés dans les hauts lieux de notre patrimoine. « La Galerie des chiens » d’Antoine Schneck investira les châteaux de Bussy-Rabutin et Cadillac, « l’Angel Bear » de Richard Texier sera la nouvelle sentinelle du port de La Rochelle et le « bestiaire national de Sèvres » sera installé au château de Rambouillet. Les œuvres les plus significatives seront réunies en novembre 2011 à la Conciergerie à Paris au sein de l’exposition « Bêtes Off ».

Commentaire (1)

  1. mezzo

    Ça doit être ça ce qu’on appelle l’art topiaire…
    (ok, je sors)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez