La tentation du gardénia

Cette année, avril est le mois du gardénia. Ou plutôt, le gardénia est la plante fleurie d’intérieur mise en avant au cours de ce mois d’avril 2011. Une très belle plante exotique au feuillage brillant et à la floraison immaculée si parfumée. Mais attention : fragile !

Plante d'intérieur à floraison parfumée : Gardenia jasminoïdes

Potées de gardénia (Gardenia jasminoïdes), photo OHF

Et oui, ce n’est certainement pas la plante d’intérieur la plus facile à cultiver chez soi. Cet arbuste d’origine exotique apprécie les ambiances chaudes, mais aussi très humides, surtout pas l’air desséché. Il faut veiller à l’arroser avec une eau douce sans calcaire actif, sinon la plante montre très vite des signes de chlorose. Les arrosages doivent être réguliers pour maintenir le substrat toujours frais, mais jamais détrempé, ni desséché. Un coup de soif, trop d’eau, un courant d’air glacé et c’est la chute des boutons floraux et des fleurs…

Plante d'intérieur à floraison parfumée : Gardenia jasminoïdes

Potées de gardénia (Gardenia jasminoïdes), photo OHF

Une jolie fleur, mais une belle capricieuse ! On serait tenté de l’offrir pour tout et n’importe quoi, mais le cadeau peut vite se révéler empoisonné si la personne qui le reçoit n’a pas la main verte.

Plante d'intérieur à floraison parfumée : Gardenia jasminoïdes

Fleur de gardénia (Gardenia jasminoïdes), photo OHF

Et pourtant quand on admire ces fleurs cireuses, d’un blanc pur qui vire à l’ivoire en fanant, quand on hume le parfum suave et si puissant, comment ne pas craquer pour une potée de gardénia…

Le saviez-vous ?
Il faut éviter de toucher une fleur qui s’ouvre car cela la fait faner très vite.
La meilleure période d’achat d’une potée de gardénia serait l’été, car les plantes sont alors moins forcées que celles vendues en plein hiver.

Commentaires (4)

  1. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Bonjour Thérèse, je n’ai jamais protégé mon pied de gardénia qui a supporté deux hivers sans problème. Par contre, dès que le sol sèche, il faut arroser pour le maintenir frais, mais pour cela il faut attendre une période hors gel, de redoux. On n’arrose jamais quand il gèle. Les arrosages doivent être modérés, car cet arbuste redoute autant la sécheresse que les excès d’eau. Bonne culture !

  2. therese

    bonjour Alain, je viens d’avoir 5 pieds de G.kleim’s Hardy, je les ai mis en terre avec terreau de bruyere. mais pour cet premier hiver, faut il les arroser pedant la periode froid? et faut il les mettre sous voile d’hivernage? je les aime trop ( car les seuls qui continuent à me donner des fleurs depuis cet été et ils sont les seuls « survivants » de tous mes gardenia ). je veux absolument les chouchouter.
    merci bien pour votre conseil precieux.
    therese

  3. alain of paris (Auteur de l'article)

    Bonjour Laurent, mon gardénia ‘Kleim’s Hardy’ est toujours en pleine forme. Il repart doucement avec le printemps, déjà des nouvelles feuilles.

  4. laurent

    Bah, au pire, ça fait un joli bouquet (pour la personne qui n’a pas la main verte). Il paraît qu’ils demandent moins de chaleur qu’on ne le pense souvent.

    A ce sujet, que devient ton Kleim’s Hardy?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Enregistrer5
Partagez1