Archive mensuelles: avril 2011

Vente de muguet sur la voie publique

Toute vente de fleurs sur la voie publique est réglementée, celle du muguet à l’occasion du 1er mai n’échappe pas à la règle, même si beaucoup semblent l’ignorer ou n’en tiennent pas compte.

Voici ce que dit la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes :
« L’article R. 644-3 du code pénal interdit la vente sur la voie publique sans autorisation. Ces dispositions ont été confirmées par un arrêt de la Cour de cassation – 2ème chambre civile, du 25 mai 2000 ; chambre syndicale des Fleuristes d’Ile de France c/Parti Communiste Français (PCF).
Toutefois, dans la pratique, et compte tenu que de nombreuses communes organisent elles-mêmes par arrêté municipal la vente du muguet, elle fait l’objet de la part des autorités locales d’une tolérance admise à titre exceptionnel conformément à une longue tradition. »

Réponse ministérielle publiée au JORF du 04 juin 2001 :
« Les ventes de fleurs ainsi que toutes ventes sur la voie publique, sont réglementées. L’exercice d’une activité commerciale sur le domaine public est, en application des articles L. 2212 et L. 2213 du code général des collectivités territoriales, soumis à une autorisation de stationnement ou de voirie délivrée par les autorités locales, auxquelles il appartient de vérifier que les demandeurs exercent régulièrement leur activité. Par ailleurs, l’article L. 442-8 du code du commerce interdit à toute personne d’offrir à la vente des produits en utilisant le domaine public dans des conditions irrégulières. Les infractions à ces dispositions sont passibles des amendes prévues pour les contraventions des quatrième et cinquième classes et peuvent entraîner la confiscation, voire la saisie, des marchandises. Les ventes effectuées en des lieux non destinés à cet effet sont soumises aux dispositions de l’article L. 310-2 du code du commerce sur les ventes au déballage. Les vendeurs en situation irrégulière sont passibles d’une amende de 100 000 F (15 000 euros). Ces réglementations font l’objet de contrôles réguliers de la part des services compétents, police, gendarmerie ainsi que ceux de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. En 2000, les 1 700 contrôles effectués par ces derniers ont donné lieu à 130 procès-verbaux. La vente de muguet le 1er mai rentre dans ce dispositif réglementaire. Cependant, cette vente effectuée par des personnes non munies des autorisations nécessaires fait l’objet, de la part des autorités locales, d’une tolérance admise à titre exceptionnel conformément à une longue tradition. Au demeurant, de nombreuses communes organisent elles-mêmes, par arrêté municipal, la vente du muguet par des particuliers le jour de la fête du Travail. »

Pour la Ville de Paris, il y a quelques précisions supplémentaires concernant la réglementation de la vente du muguet le 1er mai : (suite…)

Roses en avril, le printemps s’est emballé !

Un peu partout dans les jardins, les parcs et les roseraies de Paris et d’Île-de-France, les rosiers se sont mis à fleurir à foison en avril avec un bon mois d’avance. Les floraisons du premier printemps ont été vite renforcées par celles qui apparaissent habituellement en mai et début juin. Mais que va-t-il rester dans les jardins en juin ?

Floraison des rosiers en avril dans Paris

Rosier grimpant près du métro Passy, Paris 16e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Floraison des rosiers en avril dans Paris

Rosier grimpant près du métro Passy, Paris 16e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

On peut difficilement avoir plus fleuri surtout pour un mois d’avril ! Avec le vert encore tendre des jeunes feuillages, c’est superbe.

Floraison des rosiers en avril dans Paris

Rosier grimpant près du métro Passy, Paris 16e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Floraison des rosiers en avril dans Paris

Rosier grimpant près du métro Passy, Paris 16e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Mai va commencer sans muguet, le plus souvent déjà défleuri, sans tulipe et sans lilas aussi. Les myosotis ont pris un coup de chaud bien avant l’heure. Et il n’y a pas qu’en région parisienne. Ma brève visite en Picardie bien plus froide que la capitale surchauffée par l’urbanisation et la pollution m’a permis d’y observer des massifs de rosiers bien avancés et fleuris.

Drôle de printemps !

La floraison de mon bambou sacré s’annonce

Pour son deuxième printemps sur mon balcon, mon petit pied de bambou sacré (Nandina domestica ‘Gulf Stream’) donne plusieurs étages de nouvelles pousses pourpre foncé et aussi de beaux panicules de boutons floraux, aussi colorées que le nouveau feuillage.

Bambou sacré (Nandina domestica 'Gulf Stream')

Jeunes pousses et boutons floraux sur mon bambou sacré (Nandina domestica 'Gulf Stream'), avril 2011, photo Alain Delavie

Cette variété a un feuillage très fin, tout en transparence. L’arbuste pousse bien, résiste à des arrosages parfois insuffisants, au gel, mais il n’aime pas la concurrence. La base est dégarnie et elle ne s’étoffe pas pour l’instant, certainement parce que j’ai planté des végétaux tout autour. En observant d’autres bambous sacrés, j’ai l’impression que c’est une tendance générale dans l’espèce qui sans supporter le soleil brulant a quand même besoin d’une exposition très claire pour bien pousser. Quand un arbuste est placé à côté, les nouvelles pousses n’apparaissent que de l’autre, là où la lumière est forte.

La fougère houx dans un seau haut perché…

Non ce n’est pas une nouvelle fable de La Fontaine exhumée d’une sombre bibliothèque. Mais j’ai tout simplement déplacé mon gros pied de fougère houx (Cyrtomium fortunei). Et la place qui lui convenait le mieux et qui me gênait le moins sur le balcon, et bien c’est en hauteur contre un mur, où cette belle fougère rustique peut étaler ses frondes de plus en plus grandes autant qu’elle le souhaite.

Fougère houx (Cyrtomium fortunei) en pot sur balcon

Fougère houx (Cyrtomium fortunei) dans une suspension sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

En trois ans, le petit pied acheté avec quelques frondes seulement s’est considérablement étoffé et finissait par étouffer mon pauvre gardénia rustique, que j’ai découvert très dégarni à la base. Il était temps que j’intervienne pour lui donner davantage de lumière et d’espace avant que la fougère sans en avoir l’air ne le recouvre complètement de ses nouvelles frondes toujours plus grandes.

J’ai maintenant ma fougère à portée du regard. Il faut juste que je reste vigilant avec l’arrosage, car je ne vois pas la terre du pot donc je ne sais jamais si ma plante a besoin ou non d’eau. Et l’aspect du feuillage ne m’aidera pas beaucoup, car il reste impeccable longtemps. Quand il se crispe et se fane, c’est foutu, la plante est proche de la fin… Et il faut alors couper les feuilles fanées qui récupèrent très rarement. Ce serait dommage.
Je vais donc devoir tâter souvent sous la fougère (LOL) avant d’arroser !

Graffitis : peupliers blancs tatoués, Paris 15e (75)

Les peupliers blancs (Populus alba) forment un tronc à l’écorce bien blanche avec des petites marques naturelles en forme de losange noir très caractéristiques sur les jeunes sujets. Dans le 15e arrondissement, la blancheur éclatante de l’écorce a tenté les amateurs de graffitis qui ont marqué ces arbres de coeurs, d’initiales et autres inscriptions à la signification plus ou moins obscure.

 

Graffiti sur arbre

Graffitis sur le tronc d'un peuplier blanc (Populus alba), avenue de Breteuil, Paris 15e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Seule Mimi connaît le signataire de ce joli coeur…

(suite…)

Rencontre avec Kali Vermes et ses terrariums miniatures

Je suis passé du monde virtuel d’Internet et de la blogosphère à la réalité hier au soir, en allant faire une petite visite à la librairie Le Cabanon (Paris 12e) où expose actuellement Kali Vermes, créatrice de paysages miniatures sous verre. Voici quelques photos de cette rencontre fort sympathique…

Terrariums

Kali Vermes et deux de ses créations, des terrariums miniatures, exposition Plantariums, Librairie Le Cabanon, Paris 12e (75), 28 avril 2011, photo Alain Delavie

(suite…)