Premier mois du printemps météorologique, marqué par le renouveau de la végétation et des jardins, le mois de mars a suscité de nombreux dictons et proverbes, dont certains sont en relation plus particulière avec le jardin et la végétation. Voici un petit florilège de ces adages issus de la tradition populaire :

« De mars la verdure,
Mauvaise augure. »

« Quand fleurs en mars il y aura,
Guère de fruits ne mangera. »

« Taille au jour de Saint-Aubin (1er mars),
Pour avoir de gros raisins. »

« À Sainte-Colette (6 mars), on voit à vue d’oeil,
Au sureau pousser les feuilles. »

« Neige de mars brûle le bourgeon. »

« S’il neige en mars, gare au vergers. »

« Mars fait naître le bouton, Avril les ouvre et Mai fait la feuille. »

« Fleur marsière,
Ne tient guère. »

« Des fleurs qui s’ouvrent en mars,
On n’en a que le regard. »

‘Taille tôt, taille tard,
Rien ne vaut taille de mars. »

« Mars venteux, pommiers plantureux. »

« Mars venteux, vergers pommeux. »

« Quand au mois de mars il tonne,
L’amande est bonne. »

« Sème tes pois à la Saint-Patrice (17 mars),
Tu en auras à ton caprice. »

« Quand à glace il gèle à la Saint-Victorien (23 mars),
En pêches, en abricots il n’y a rien. »

« Saint-Victorien (23 mars) sec et beau,
Nous fait bon pruneau. »

« S’il gèle au 24 mars, les poiriers diminuent d’un quart. »

« Quand mars bien mouillé sera,
Beaucoup de fruits cueilleras. »