Archive journalières: 7 mars 2011

Les ateliers de la SNHF en mars

La Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) vous propose de nombreux ateliers de jardinage au cours du mois de mars : greffage, plantation, taille… Vous avez le choix.

Les rencontres du mardi à la SNHF : cours de jardinage de 14h30 à  18h30; conférences de 19h à 20h30.

S’initier au greffage
Jean-François Lewandowicz vous expliquera pourquoi et comment greffer. Vous apprendrez la greffe en incrustation, en fente, en couronne…
Mardi 8 mars, à 14h30.

Apprendre à planter un arbre…
Pour lui donner toutes les chances de vivre plus vieux que vous.
Mardi 15 mars, à 14h30.

La conférence  » Les camellias en Ile-de-France « 
La conférence avec Marcel Janewiez sera suivie d’un atelier de greffage de camélias.
jeudi 17 mars, à 17h30.

Tailler des arbustes
Jardiniers débutants, ce cours est fait pour vous ! Avec Guy Tournellec.
Mardi 22 mars, à 14h30.

La sortie d’hivernage des fuchsias et des pélargoniums
Alain Karg et Lucie Vialle prodiguent leurs conseils pour une sortie d’hivernage en douceur.
Mardi 22 mars, à 19h.

Cours de jardinage pour les 4-12 ans
Les animaux utiles du jardin
Préparez les prochaines vacances de vos enfants en les inscrivant à un atelier ludique et pratique. Emilie leur apprendra à reconnaître les petites bêtes utiles et les insectes ravageurs qui peuplent nos jardins. Il pourront les observer au microscope et construire un abri à coccinelles.
Mardi 22 avril, à 14h30.

Société Nationale d’Horticulture de France
84, rue de Grenelle
75007 Paris
Inscriptions au tél. : 01 44 39 78 78  ou par mail (info@snhf.org)

Les forsythias illuminent Paris

Un peu partout dans la capitale, le jaune lumineux des forsythias apportent des touches d’éclat et de gaité dans la ville, les parcs et les jardins toujours endormis par l’hiver. En avance sur le printemps, ces arbustes à floraison précoce nous donnent un avant-goût des beaux jours à venir.

Arbuste à floraison hivernale et printanière : forsythia

Forsythia en pleine floraison, Paris 20e (75), 6 mars 2011, photo Alain Delavie

Sous le ciel bleu avec un soleil radieux, cela donne des photos cartes postales. Et dimanche le ciel était bleu azur. Même si le temps reste frais, très frais même.

Arbuste à floraison hivernale et printanière : forsythia

Forsythia en pleine floraison, Paris 20e (75), 6 mars 2011, photo Alain Delavie

À Paris, ce sont nos mimosas (sans le parfum hélas) !

Arbuste à floraison hivernale et printanière précoce : forsythia

Forsythia en pleine floraison dans le square Samuel-de-Champlain, Paris 20e (75), 6 mars 2011, photo Alain Delavie

Rien de tel pour apporter de la lumière et de la couleur dans un jardin un peu triste ou trop dénudé.

Arbuste à floraison hivernale et printanière précoce : forsythia

Forsythia en pleine floraison dans le jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), mars 2011, photo Alain Delavie

Avec ou sans soleil, ces arbustes gardent leur belle éclat. Et la fraîcheur de ces derniers jours va permettre à la floraison de durer davantage. Un bien pour un mal !

Bel hommage fleuri pour une très grande dame

Grande affluence au cimetière du Père Lachaise le week-end dernier, le beau temps ensoleillé incitant davantage les promeneurs à découvrir ce site exceptionnel mêlant étroitement parc à l’anglaise et lieu de recueillement. Un million de personnes y ont été inhumées dont de nombreuses célébrités, mais quelques jours à peine après l’enterrement, la tombe très fleurie d’Annie Girardot focalise les visites, attirant admirateurs et curieux venus en nombre témoigner de leur affection pour cette immense artiste et femme de coeur.

Tombe très fleurie d'Annie Girardot, quelques jours après l'enterrement

Tombe fleurie d'Annie Girardot, 49e division, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 6 mars 2011, photo Alain Delavie

Un tapis de fleurs qui s’étoffe et se renouvelle au fil des visites.

Tombe très fleurie d'Annie Girardot quelques jours après l'enterrement

Tombe fleurie d'Annie Girardot, 49e division, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 6 mars 2011, photo Alain Delavie

Avec le grand coeur de roses rouges portant la mention « Vive la vie », signée notamment par Giulia, sa fille, et par Lola, sa petite-fille.

La tombe très fleurie d'Annie Girardot, quelques jours après l'enterrement

Tombe fleurie d'Annie Girardot, 49e division, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), 6 mars 2011, photo Alain Delavie

La tombe d’Annie Girardot est située dans la 49ème division, pratiquement dans le centre de ce très vaste cimetière.

Signalétique du Cimetière du Père Lachaise

49e division, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), photo Alain Delavie

Immense parc en effet, car le Père-Lachaise est aujourd’hui l’un des plus beaux espaces verts paysagers de la capitale, à coup sûr le plus grand avec ses 44 hectares et ses 5 300 arbres. Et un lieu de mémoire. Dans la 49e division, Annie Girardot repose entourée de nombreuses autres célébrités :
– Eugène Delacroix 1798-1863, le grand peintre romantique.
– Casimir Delavigne 1793-1843, auteur dramatique auquel on doit les Vêpres siciliennes.
– Charles Delescluze 1809-1871, journaliste, membre du Comité de salut public sous la Commune, mourut sur les barricades.
– Gérard de Nerval 1808-1855, auteur des Filles du feu et d’Aurélia, ouvrage inachevé et posthume.
– Charles Nodier 1780-1844, auteur de contes fantastiques et d’un Dictionnaire raisonné des onomatopées. Conservateur de la bibliothèque de l’Arsenal, son salon abrita le Cénacle, groupe fondateur du mouvement romantique.