Terroir parisien

Yannick Alleno a souhaité rendre un véritable hommage à la terre d’Île-de-France, à ses produits et à ceux et celles qui la mettent en valeur, avec l’ouvrage du Terroir Parisien.

Terroir Parisien
Par Yannick Alléno, co-auteur Jean-Claude Ribaut.
Photographe : Jean-François Mallet.
Coffret 3 livres de 190, 168 et 48 pages
Format : 19 cm x 26 cm.
Prix public : 49 euros.

« Comme toute philosophie est fille de son siècle, la cuisine raconte son époque. Aujourd’hui, je veux que ma cuisine permette de retrouver les plus belles créations de la gastronomie parisienne, totalement recréées et repensées au goût du siècle. Ma cuisine est comme ma ville et ma ville, c’est Paris. »

Le chef a su retrouver les richesses de « son » terroir et contribuer ainsi à la mise en lumière des producteurs de la région.
À partir de ce travail de recherche, Yannick Alléno réinterprète les recettes parisiennes oubliées, faisant preuve d’une création continue.
La démarche est entière : elle débute avec les produits choisis, se poursuit avec une mise en scène autour d’un menu, dans le restaurant gastronomique du Meurice à Paris et se termine aujourd’hui avec le livre du Terroir Parisien.

Terroir Parisien : 3 ouvrages dans un coffret


– 75 des meilleures recettes parisiennes de Yannick Alléno, du Jambon-beurre à la Niflette comme à Provins, toutes illustrées de photos ;
– Une galerie de portraits rendant hommage aux agriculteurs d’Île-de-France et à leurs produits ;
– « La Feuille de chou », un journal écrit par Jean-Claude Ribaut, chroniqueur gastronomique, sur l’histoire du Terroir Parisien.

L’ouvrage « Terroir Parisien » de Yannick Alléno a été récompensé par le Figaro du prix du Livre Gourmand 2010. À cette distinction, se sont ajoutés ensuite le prix des Gastronomades, le 9 novembre 2010 et le prix Mazille des Beaux Livres, le 12 novembre 2010.

Les auteurs
Yannick Alléno
entre dans le cercle très fermé des plus grands chefs de cuisine du monde en recevant sa troisième étoile en 2007 pour son travail exécuté depuis 2003 à l’Hôtel Le Meurice, à Paris. Chef créateur avant tout, c’est naturellement qu’il fonde en 2008 son groupe de restauration, avec pour objectif de développer des solutions adaptées pour les hôteliers et les passionnés désireux de valoriser la créativité et la modernité. Il opère ainsi depuis la saison 2008-2009 au Cheval Blanc, à Courchevel, pour lequel il reçoit en 2010 deux étoiles au guide Rouge Michelin ; puis à Marrakech, au sein du Royal Mansour. Engagé, il porte haut et loin, les couleurs d’une cuisine créative et parisienne qu’il respecte et sait détourner avec finesse et dévouement.
Sont déjà parus aux éditions Glénat : 4 saisons à la table n°5, 101 créations et le Carnet des tapas de montagnes.

Jean-Claude Ribaut est architecte et fin gastronome. Chroniqueur au journal Le Monde, rubrique Vins et gastronomie. Auteur de nombreux ouvrages sur la cuisine et le vin, il sortira en janvier 2011 aux éditions Glénat Notre Provence gourmande, chroniques illustrées du journal Le Monde.

Jean-François Mallet est passé naturellement de la cuisine à la photographie. Il a travaillé plusieurs années aux fourneaux avec Joël Robuchon, Michel Rostang, Michel Kenever et Gaston Lenôtre, avant de signer des reportages pour Saveurs, Gourmet USA, Elle à table, Étoile… Il a déjà publié de nombreux ouvrages aux éditions Glénat dont Queen Mary 2, Altitude 2300 m Jean Sulpice, C’est mon mari le chef, Laurent Paris

Commentaire (1)

  1. Anne

    trop mignons ces petits radis !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez