Mini phalaenopsis blanc

J’ai beau savoir que les versions miniaturisées des plantes d’intérieur et des orchidées sont très fragiles, je me suis laissé tenté par un mini phalaenopsis aux délicates fleurs blanches, teintées de jaune au coeur. Trop craquant !

Plante d'intérieur miniaturisée

Mini phalaenopsis à fleurons blancs, orchidée miniature, décembre 2010, photo Alain Delavie

La plante tient dans le creux de la main. Petits fleurons, petites feuilles, petit pot… Riquiqui mais tout d’une grande, surtout la beauté.

Il faut surveiller le substrat pour arroser dès qu’il est complètement sec. Les phalaenopsis n’aiment pas les excès d’arrosage, mais ils n’apprécient pas pour autant les coups de soif. Et avec la quantité réduite de substrat, le dessèchement est rapide, même en plein hiver. L’orchidée était vendu avec un petit cache-pot, donc cela facilite grandement les arrosages et les limite même un peu car la faïence garde l’humidité plus longtemps.

Commentaires (8)

  1. Laurent

    Bah, grande ou petite, la fleur sera aussi jolie. Mais j’avais craqué pour cette mini-araignée blanc pur! 😉

  2. alain of paris (Auteur de l'article)

    Si le feuillage ne cesse de grandir, j’ai bien peur qu’il n’en soit de même pour les fleurs, dans la limite de la variété. Les horticulteurs font fleurir des hortensias guère plus grand qu’un pouce, alors tout leur est possible ou presque ! Pour les amateurs, c’est ensuite plus difficile…

  3. Laurent

    J’ai deux phalaenopsis que je croyais au départ nain, mais qui, en définitive, produisent des feuilles de plus en plus grandes. La manière dont ils arrivent à faire fleurir d’aussi petites plantes reste un mystère pour moi!

    Le premier (reçu), un joli rose classique, fleurit sans discontinuer depuis que je l’ai. Le second, plus mini encore et aux fleurs blanc pure d’une forme plus « araignée » (influence de P. equestris?), dans son mini-mini pot de 4cms de diamètre, n’a plus fleur, en effet, depuis l’achat et sa première hampe, au printemps dernier.

    Mais leurs fleurs retrouvent-elles ensuite leur taille ou sont-ce des variétés à fleurs plus petites?

  4. alain of paris (Auteur de l'article)

    Les frileuses ont été rentrées en effet, sauf la sauge et le bégonia Dragon Wing que je cultive comme des annuelles. Ils sont cuits dorénavant et vont laisser leur place à de nouvelles plantes au printemps.

  5. alain of paris (Auteur de l'article)

    Je ne sais pas s’ils subissent un traitement nanifiant, mais la floraison épuise le trop jeune pied qui n’a pas beaucoup de feuilles et qui doit ensuite refaire des réserves nutritives pou pouvoir refleurit. D’où la longue période sans floraison contrairement à une grande plante.

  6. JF

    Je n’ai vu nulle part que les mini-phalaenopsis étaient plus fragiles que les gros, juste qu’ils ont besoin d’être arrosés plus souvent. Un truc que tu connais sûrement, qui me viens de l’AOS (American Orchid Society), si le pot est en plastic transparent, il faut attendre que les racines que l’on voit à travers soient blanches avant d’arroser.

  7. Plantine

    Difficile de ne pas craquer tellement ils sont mignons … je te comprends et j’en ai plusieurs.
    Mais pour les faire refleurir, c’est une autre histoire !
    Je me demande d’ailleurs s’ils ne sont pas traités avec un inhibiteur de croissance … qu’en penses-tu ?

  8. Anne

    vous avez ,Alain, rentré derrière votre fenêtre toutes les plantes du balcon qui craignent le froid ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez