Archive journalières: 3 novembre 2010

Première fleur de mon cactus de Noël

C’est un de mes grands petits plaisirs en automne et en hiver : la floraison des cactus de Noël, plantes succulentes dont je raffole. Cette année, la première fleur est d’un bel orange doux.

Floraison d'un Rhipsalidopsis hybride

Fleur de cactus de Noël, 1er novembre 2010, photo Alain Delavie

J’ai toujours aimé les cactées, mais avec une nette préférence pour les espèces très florifères, plus particulièrement les cactus orchidées (Epicactus ou Epiphyllum), les cactus de Noël (Schlumbergera ou Zygocactus) et les cactus de Pâques (Rhipsalidopsis ou Hatiora).

C’est la première potée qui fleurit, mais j’ai trois autres variétés, dont une qui devrait bientôt s’épanouir, plutôt dans les tons blancs.

Ces cactus d’intérieur sont assez faciles à cultiver s’ils reçoivent suffisamment de lumière. Pas de soleil direct, mais la pièce doit être très lumineuse sinon les plantes végètent ou périclitent. Il faut aussi les arroser régulièrement, avec une eau douce non calcaire, sans jamais détremper le substrat. En principe, il ne faut plus déplacer une plante couverte de boutons floraux, car ils pourraient tomber du fait du changement d’exposition lumineuse.

Coeur d’artichauts

Ce billet ne s’adresse ni aux gourmets friands de coeurs d’artichauts fondants, ni aux amoureux transis délaissés par un(e) partenaire volage. Non, je veux parler d’une petite potée sans entretien, achetée il y a quelques jours dans la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine (94). Un petit coeur planté de joubarbes.

Jardinière de plantes succulentes sans entretien

Petite potée en forme de coeur, plantée de trois espèces de joubarbes, jardinerie Truffaut, octobre 2010, photo Alain Delavie

Trois espèces de joubarbes (Sempervivum), aussi dénommées « artichauts ». Sempervivum, nom latin qui veut dire « toujours vivant ». Tout un programme !


Les sempervivum – Jardineries Truffaut TV
envoyé par TruffautFR. – Regardez plus de vidéo vie pratique.

Ces petites plantes succulentes sont parfaitement rustiques et d’une robustesse à toute épreuve. Enfin presque, car elles détestent seulement l’humidité stagnante qui les fait pourrir et dépérir. Et il faut les installer en plein soleil sinon elle s’étiolent et perdent leurs beaux coloris. Mais ce sont leurs seules exigences, elles ne craignent pas un oubli d’arrosage ou d’engrais. Elles peuvent se contenter des eaux de pluie.

Bref, ce petit coeur de joubarbes, c’est déco, c’est pas chiant, c’est facile, c’est pas encombrant. Beaucoup de qualités !

D’autres idées de jardins miniatures de joubarbes.