Le poirier centenaire, candélabre 19 branches, de l’exposition d’automne du Sénat

/, événement, parc ou jardin, Paris/Le poirier centenaire, candélabre 19 branches, de l’exposition d’automne du Sénat

Le poirier centenaire, candélabre 19 branches, de l’exposition d’automne du Sénat

J’ai eu le grand plaisir de découvrir hier matin en avant-première l’exposition d’automne du Sénat, « Arbre, regards croisés », installée jusqu’au 27 septembre dans l’Orangerie du Jardin du Luxembourg (Paris, 6e). Je ne vous dévoilerai pas tout, car rien ne vaut une visite sur place, mais le poirier centenaire exposé dans toute sa magnificence au coeur de l’exposition est un des temps forts de ce parcours dans le monde des arbres. À voir !

Exposition d'automne du Sénat dans l'Orangerie, près du Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

Poirier 'Louise-Bonne d'Avranches', forme en candélabre 19 branches, Orangerie du Sénat, Paris 6e, septembre 2010, photo Alain Delavie

Cet arbre vénérable a vécu plus d’un siècle dans Paris : planté dans le verger du Jardin du Luxembourg en 1869, il a été formé pendant cinquante années pour donner un candélabre à 19 branches, somptueuse architecture végétale. Adulte, il donnait environ 120 kilos de poires chaque année. Il est mort en 1979, à l’âge de 110 ans.

Exposition d'automne du Sénat dans l'Orangerie, près du Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

Poirier 'Louise-Bonne d'Avranches', forme en candélabre 19 branches, Orangerie du Sénat, Paris 6e, septembre 2010, photo Alain Delavie

Souvenir émouvant à découvrir jusqu’au 27 septembre 2010 de 10 h à 18 h 30, dans l’Orangerie du Sénat, Jardin du Luxembourg, Paris 6e. L’entrée est libre !

By |2010-09-08T22:31:38+00:00septembre 9th, 2010|arbre ou arbuste, événement, parc ou jardin, Paris|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. Marie-Claude Prot 10 septembre 2010 at 14 h 14 min

    Bonjour,
    Merci pour ce magnifique post.
    Quelle merveille, quel héritage, cet arbre ; dans mon enthousiasme, j’ai aussitôt reproduit votre article sur mon blog en y mettant tous les liens vers le vôtre.
    Veuillez m’excuser, j’étais si séduite que je ne vous ai même pas demande votre accord.
    Merci encore pour tous vos posts : un vrai catalogue pour les plantations à venir et un dépaysement complet.
    Bonne journ ée, MC P

  2. Marie-Claude Prot 10 septembre 2010 at 10 h 48 min

    Bonjour,
    Je n’ai pas résisté, veuillez me pardonner… dans mon enthousiasme, j’ai publié votre article sur mon blog !
    Quel patience et quel héritage, cet arbre.
    Merci pour votre blog dont j’attends chaque jour les parutions avec impatience.
    Je vous souhaite une bonne journée, MC P

  3. Sylvaine 9 septembre 2010 at 14 h 47 min

    Et il a été conservé ! C’est incroyable !
    Il est vraiment très beau, très grand 🙂

  4. Hillevi 9 septembre 2010 at 11 h 58 min

    Good morning Alain,
    what a lovely exhibition! I would love to visit the Jardin du Luxembourg to see such a historic tree. Nice way to show it, makes history come really close:-)
    Greetings from Stockholm, Sweden.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui