Coreopsis tinctoria ‘Roulette’

/, plante annuelle/Coreopsis tinctoria ‘Roulette’

Coreopsis tinctoria ‘Roulette’

Dans un massif de fleurs d’été, le coréopsis annuel ‘Roulette’ (Coreopsis tinctoria ‘Roulette’) se remarque par l’intensité des coloris de ses fleurs rouge bourgogne et or. Une grande fleur au port léger et gracile qui donne l’impression que les fleurs flottent dans l’air, bercées par le vent.

Plante annuelle à floraison estivale

Coreopsis tinctoria 'Roulette', Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Cette variété du coréopsis des teinturiers a un feuillage vert un peu glauque, très fin et découpé, avec des tiges grêles. Les touffes peuvent atteindre jusqu’à 60 à 80 cm de hauteur. Les fleurs simples apparaissent à l’extrémité des tiges, avec des ligules veloutées et échancrées. La floraison estivale se prolonge jusqu’aux gelées.

Plante annuelle à floraison estivale

Coreopsis tinctoria 'Roulette', Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Cette belle fleur annuelle apprécie une exposition très ensoleillée et une terre bien drainée. Semée sous abri au début du printemps, elle est mise en place en avril ou en mai. Sa croissance est ensuite rapide, les premières fleurs apparaissant dès le mois de juillet.

Plante annuelle à floraison estivale

Coreopsis tinctoria 'Roulette', Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Une couleur chaude acajou et or, qui va aussi bien à l’été qu’à l’automne, qui se marie au blanc des gauras, des ammis, des dahlias à fleurs simples ou des cosmos, à l’argent des grands plectranthus ou des armoises ‘Powis Castle’, au vert acidulé des kochias et à bien d’autres fleurs d’été. Une fleur d’été généreuse, facile et sans soucis.

By |2010-09-01T22:44:47+00:00septembre 2nd, 2010|fleur, plante annuelle|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. claude Lasnier 2 septembre 2010 at 23 h 20 min

    Je dois être aveugle pour n’avoir pas repéré ce magnifique coréopsis au jardin des plantes. J’y étais il y a 10 jours. J’ai trouvé les parterres magnifiques et les serres aussi mais j’ai été très déçue par le jardin botanique.

  2. anne 2 septembre 2010 at 10 h 08 min

    très jolies !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui