Archive journalières: 25 avril 2010

Phymatodes longissima

C’est un de mes achats lors de la dernière Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean-de-Beauregard (91), qui s’est déroulée début avril. Une belle fougère asiatique aux frondes très découpées : Phymatodes longissima.

Fougère exotique d'intérieur

Potée de Phymatodes longissima avec une grande fronde découpée, plante d'intérieur, photo Alain Delavie

Pour le moment, ma petite potée récemment rempotée n’a qu’une belle fronde bien verte. C’est une fougère peu rustique (elle est donnée résistante jusqu’à -5 °C si la souche est gardée au sec), à feuillage semi-persistant. Elle appartient à la famille des Polypodiacées. Je n’en sais pas beaucoup plus sur cette espèce peu répandue ici en France. Il semblerait qu’elle soit très proche du Polypodium aureum, une espèce de fougère américaine plus fréquente en culture.

Sur la base des conseils préconisés pour Polypodium aureum, il faut donc installer Phymatodes longissima dans un sol léger et poreux, maintenu frais par des arrosages réguliers tout au long de l’année. La terre du pot ne doit pas sécher. Une humidité atmosphérique importante est appréciée par cette fougère, d’où la nécessité de vaporiser de l’eau douce non calcaire sur les frondes aussi souvent que possible. Pendant la belle saison, il faut donner un engrais liquide équilibré tous les quinze jours.

Je l’ai trouvée chez Olivier Ézavin, pépinière Le Monde des Fougères.

Coin de nature en ville à Neuilly

Une belle journée ensoleillée, un grand ciel bleu, des feuillages printaniers aux couleurs vives et les tours de la Défense en arrière-plan. Et hop, une photo insolite où la nature semble gagner sur la grande ville…

Nature en ville

Haies de photinia et de charmilles sur l'avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine (92), avec les tours de la Défense à l'arrière, avril 2010, photo Alain Delavie

Une vue de Neuilly-sur-Seine (92) au printemps, prise sur l’immense avenue Charles de Gaulle qui relie la porte Maillot et Paris à la Défense. Pas très loin de la station Pont de Neuilly (métro ligne 1) et de la jardinerie Hermès (une bonne adresse pour les jardiniers parisiens).

Dame écrevisse sur une feuille perchée…

Pas facile de photographier cette petite bête qui se sauve très vite et se dissimule dans les coins les plus sombres de mon aquarium. Par chance, j’ai pu faire cette photo, quand le crustacé a bien voulu cesser de bouger, sur le bout d’une feuille.

Écrevisse naine dans nano aquarium

Cambarellus patzcuarensis var Orange sur une feuille de cryptocoryne dans mon aquarium, avril 2010, photo Alain Delavie

En pleine forme, bien colorée et très dynamique la CPO !