Tendance, le pot de petits pois !

Après les jeunes plants de mâche ou de haricots, voici les gros conteneurs de petits pois… Avec les fleurs, les gousses, prêts à être récoltés. Mais 24,50 euros le pot quand même !

Plants potagers

Conteneur de plants de petits pois, mars 2010, photo Alain Delavie

Ne comptez pas récolter une casserole de petits pois avec cette superbe potée qui ne devrait plus guère se développer. Mais si votre enfant n’a jamais vu un pied de petits pois (Pisum sativum), pourquoi pas… Même si je continue à penser qu’un semis de deux ou trois grains de pois, cela n’a rien de difficile à tenter et à réaliser. Et cela donne vite quelques plants pour beaucoup, mais alors vraiment beaucoup moins cher. Parce qu’avec 24,50 euros de graines, vous pouvez faire de nombreux rangs de petits pois, de quoi récolter des paniers entiers.

À quand le chou-fleur bien pommé et prêt à cueillir ou la jardinière de radis croquants à point ?

Commentaires (5)

  1. jpp

    J’ai écrit pois fraise au lieu de pois asperge. A cause de l’épinard fraise récupérée au troc de Bercy le dimanche précédent.

  2. jpp

    D’accord avec tout ce qui est dit ici. Le composteur de salon existe (coloré en rose et couvercle décoré).
    Et la magnifique fleurette rouge du pois-fraise fait tout de même un peu plus rêver…

  3. Laurent

    C’est du grand n’importe quoi. Pour des plantes qui, en plus, ont certainement été pulvérisées de toutes sortes de substances et d’engrais. Quel plaisir de cultiver chez soi en formule la plus écologique possible, même si on s’expose à des réussites et des ratés. Le jardinage, c’est la patience, pas les plantes toutes prêtes…

  4. noemie

    Même une longue rubrique, Richard. Surfer ainsi sur la ‘mode’ du jardinage, appâter des gens qui ne sont pas jardiniers de cette façon là, c’est parfait pour les dégouter à jamais du jardinage.

  5. richard dhennin

    J’adore cette petite série des absurdités que l’on rencontre en jardinerie.
    Il y aurait matière à y consacrer une rubrique.

    J’attends la suite. Des jardinières « spéciale composte » avec leurs locataires déjà fanées…
    Encore plus gros, plus vert, plus cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez