Les giroflées ravenelles se ressèment partout

Les giroflées ravenelles ne sont jamais aussi belles que lorsqu’elles se sont semées et installées toutes seules. Et souvent dans des endroits incroyables, comme un mur, une tombe ou un escalier…

Le végétal gagne sur la pierre

Semis spontanés de giroflée ravenelle sur une tombe, cimetière du Père Lachaise (Paris 18ème), photo Alain Delavie

Ces fleurs printanières sont souvent cultivées comme des plantes bisannuelles (semis en fin de printemps ou en été, repiquage en automne et floraison l’année suivante au printemps). Mais les pieds vivent plusieurs années, surtout s’ils ne sont pas épuisés par la formation de graines. Ces dernières se ressèment un peu partout, notamment dans les endroits très ensoleillés avec un sol bien drainé.

Vous trouvez en ce moment des jeunes plants fleuris de giroflées ravenelles dans les jardineries. C’est le moment d’en installer quelques uns sur le dessus d’un vieux mur pour les y laisser fleurir puis monter à graines. Avec un peu de chance, vous retrouverez l’année d’après des petits semis dans certaines anfractuosités ou au bas de la construction…

Commentaires (2)

  1. Laurent

    « La » plante du jardin de mon grand-père, qu’il appelait « muret »

  2. Sylvaine

    Dans le jardin, elles vagabondent, se sèment où bon leur semble souvent en compagnie de la valériane des murs.Je les laisse, je les aime bien pour leurs couleurs éclatantes et leur délicieux parfum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez