Floraison du garrya

Les températures froides n’arrêtent pas la floraison du garrya (Garrya elliptica), petit arbuste qui nous gratifie de jolis chatons allongés gris vert dès le mois de janvier jusqu’en mars.

Arbuste à floraison hivernale

Garrya elliptica, photo Alain Delavie

Cet arbuste de la famille des Garryacées possède un feuillage persistant vert foncé et brillant sur le dessus, gris laineux au revers. Les feuilles sont ovales, épaisses et légèrement ondulées. De croissance lente, le garrya peut atteindre jusqu’à 2 à 3 m de hauteur pour environ 1,5 à 2 m de largeur.

L’intérêt ornemental de cette espèce réside dans les immenses chatons pendants qui peuvent atteindre jusqu’à 20 cm de longueur. Très spectaculaires au coeur de l’hiver, même si leur couleur est assez douce.

Il faut installer cet arbuste à exposition ensoleillée et protégée des vents froids, dans n’importe quel sol bien drainé. En compagnie de mahonias, de cerisier d’hiver ou d’hellébores.

Commentaires (3)

  1. sophie

    Un magnifique arbuste que j’aime beaucoup. Malheureusement, il faut le protéger. Il supporte mal les grosses gelées . Le mien a été grillé l’an dernier mais est reparti du pied. On verra comment il a tenu le choc de cet hiver dans quelques semaines … Je croise les doigts.

  2. alain of paris (Auteur de l'article)

    Merci Vérone, bonne soirée à toi aussi !

  3. Vérone

    C’est beau comme tout ! 😉
    Bonne soirée
    Bises
    Vérone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez