L’Essonne naturelle et sensible

À l’aube de l’année 2010 retenue par l’UNESCO comme « Année internationale de la biodiversité », le livre « Essonne naturelle et sensible », édité avec le soutien du Conseil Général de l’Essonne, offre un inventaire remarquable des 39 Espaces Naturels Sensibles départementaux couvrant 1 320 hectares, des 2 500 kilomètres de chemins de promenade et des 9 boucles de découverte éco-touristique du département.

Les photographies de Catherine Chevallier, appuyées des textes d’Anne Gallet et Jean-Marc Besse, témoignent de la richesse des habitats écologiques qui façonnent l’identité essonnienne : forêts, milieux humides, plâtrières gréseuses, pelouses calcicoles, sites géologiques, espaces agricoles…

À travers son programme volontariste et précurseur en matière de protection et de valorisation des Espaces Naturels Sensibles, le Conseil Général de l’Essonne s’attache au quotidien à concilier développement et préservation du territoire. Cet ouvrage a été présenté le 12 décembre à 14 h 30 au domaine départemental de Montauger en présence de Michel Berson, Président du Conseil Général de l’Essonne, et Claire Robillard, Vice-présidente chargée du développement durable et de l’écologie.

À noter qu’une exposition présentant une sélection des photographies de Catherine Chevallier est ouverte au public les mercredis, samedis et dimanches jusqu’au 13 mars 2010, de 9h30 à 17h30, au domaine départemental de Montauger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez