La prêle du Japon

En traversant le jardin du Musée du quai Branly, j’ai été attiré par l’immense tapis de grandes prêles ou prêles du Japon (Equisetum japonicum ou Equisetum hiemale var. japonicum). Superbes !

Prêle du Japon, jardin du Musée du quai Branly, Paris 7ème, photo Alain Delavie

Prêle du Japon, jardin du Musée du quai Branly, Paris 7ème, photo Alain Delavie

Avec leurs longues tiges bien droites et cannelées, marquées par des anneaux brun foncé, ces plantes très graphiques apportent une touche d’exotisme et de design dans le jardin, mais aussi sur une terrasse ou un jardin.

Prêles du Japon dans le jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), photo Alain Delavie

Prêles du Japon dans le jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), photo Alain Delavie

Elles poussent aussi bien en pleine terre qu’en pot, pourvu que le sol reste toujours frais, voire humide. Elles peuvent même être installées sur les bords d’un bassin, comme une plante aquatique émergée. Vous pouvez d’ailleurs composer un charmant petit bassin avec un pot non percé, un pied de prêle et de l’eau.

Mini bassin avec un pied de prêle du Japon et des lentilles d'eau, Salon Jardins Jardin 2009, photo Alain Delavie

Mini bassin avec un pied de prêle du Japon et des lentilles d'eau, Salon Jardins Jardin 2009, photo Alain Delavie

Quelques lentilles d’eau et le bassin est prêt. En été, il faudra seulement penser à ajouter souvent de l’eau.

Commentaires (4)

  1. Allurejardins

    Sites Internet très intéressant à voir absolument différents types de plantes et de création jardinsde a voir merci à tous vous pouvez laisser un commentaire

  2. alain of paris (Auteur de l'article)

    Ces prêles sont souvent proposées dans les jardineries (rayon plantes à bassin), à Paris on en trouve parfois sur le quai de la Mégisserie, sur le marché aux fleurs de l’Île de la Cité, chez Truffaut (Paris 13e et Ivry-sur-Seine). Les fêtes des plantes comme Saint-Jean-de-Beauregard ou Courson (la semaine prochaine) sont aussi des occasions. Certains fleuristes en proposent aussi car ce sont des plantes très graphiques.

  3. Marc

    Bonjour,

    Je suis très admirateur de ces prêles, et je me demande :
    Comment avez-vous fait pour vous en procurer ?
    Merci pour l’info !

    Marc

  4. noemie

    En bassine trouée, ça marche super bien! J’ai installée la mienne dans un vieux seau en zinc. Et chaque année, en mars, je la dédouble, pour en offrir des morceaux, tellement elle est prolifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 Partages
Partagez9
Tweetez
+1
Enregistrer7
Partagez