Buddleia miniature

En feuilletant le nouveau catalogue Printemps 2010 de vente par correspondance de Jacques Briant, j’ai aussitôt remarqué la description d’un arbre aux papillons miniature, proposé en exclusivité : Buddleia davidii Lo & Behold ‘Blue Chip’.

Buddleia davidii Lo & Behold 'Blue Chip' en pot, www.provenwinners.com

Buddleia davidii Lo & Behold 'Blue Chip' en pot, création Spring Meadow Nursery, www.provenwinners.com

Miniature ? Pas plus de 75 centimètres de hauteur pour 50 centimètres de largeur. Des dimensions parfaites pour une culture en pot, en jardinière ou en bordure de massif dans un jardin.

Mais ce n’est pas le seul atout de cet arbuste à floraison estivale :
– ses fleurs sont paraît-il très odorantes.
– l’arbuste est autonettoyant, ses fleurs fanées disparaissant toutes seules sans intervention.
– les fleurs ne donnent pas de graines. Pas de risque de dissémination dans le jardin ou dans la nature.
– sa floraison bleue de juin à l’automne apporte une couleur trop rare pendant la belle saison.

Buddleia davidii Lo & Behold 'Blue Chip' en massif dans un jardin, www.provenwinners.com

Buddleia davidii Lo & Behold 'Blue Chip' en massif dans un jardin, www.provenwinners.com

Peu exigeant, cet arbuste apprécie un sol bien drainé et une exposition ensoleillée, comme tous les autres arbres aux papillons, qui arrivent à pousser accrochés à un mur, sans une once de terre. Alors, intéressé(e) ?

Buddleia davidii Lo & Behold 'Blue Chip' en potée, www.provenwinners.com

Buddleia davidii Lo & Behold 'Blue Chip' en potée, www.provenwinners.com

C’est le coup de coeur des nouveautés présentées sur le site de Jacques Briant.

Commentaires (5)

  1. Laurent

    Le jardinier des villes est parfois surprenant: aimant le buddleia qui attire les papillons, mais pourchassant les chenilles lorsqu’elles se présentent! 😉 En tout cas, je le trouve néanmoins bien moins gênant qu’une autre peste, très jolie aussi: la renouée du Japon. Je ne sais pas à Paris, mais ici, elle est partout: bords de routes, parterres municipaux. Et comme elle résiste aux herbicides et perce le bitume… on n’est pas sortis de l’auberge!

  2. jpp le jardinier

    Oui la destinée du buddleia dans nos villes est bizarres. Pourchassé par les municipalités et les écolos purs et durs (peste végétale ,plante invasive). Aimé par beaucoup et aujourd’hui tellement à la mode qu’on n’arrête pas de nous proposer de nouveaux cultivars. Le parc des Buttes(Chaumont implante,semble-t-il de nouveaux buddléias…

  3. laurent

    Super, non seulement par sa taille, mais par sa stérilité. Particulièrement dans les maisons de brique d’il y a un siècle, c’est une vraie calamité: il se ressème et s’implante dans les cheminées, les vieux murs… comme partout ailleurs.

  4. Vérone

    Super chouette !
    Repéré aussi ce ptit bleu dans le catalogue 😉
    Je le vois parfaitement tout près d’hémérocalles jaune …
    En pot il à de l’allure également !
    Il ferait sympa sur un balcon parisien … lol
    A Adopter sans modération … lol
    Bonne journée
    Vérone

  5. noemie

    Pas mal pas mal!Je l’adopterais bien….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez