Saintpaulia miniature Rob’s Twinkle Blue

Parmi les huit plantes reçues des États-Unis et rescapées du long voyage postal, j’ai une variété de saintpaulia miniature, un des hybrides les plus petits qui existent à ce jour : Saintpaulia Rob’s Twinkle Blue.

Micro saintpaulia Rob's Twinkle Blue dans un aquarium Nano cube Dennerle, photo Alain Delavie

Micro saintpaulia Rob's Twinkle Blue dans un aquarium Nano cube Dennerle, photo Alain Delavie

J’ai installé cette mini plante dans un aquarium Nano cube Dennerle d’une contenance de 10 litres. Le plus petit modèle de la gamme des Nano cubes. Avec un « chat » amusant trouvé lors de la rèderie d’Amiens… Mais l’aquarium, ou plutôt le terrarium, semble gigantesque par rapport aux dimensions de ce saintpaulia tout petit, riquiqui. Guère plus grand qu’une pièce de 2 euros !

Micro saintpaulia Rob's Twinkle Blue dans un aquarium Nano cube Dennerle, photo Alain Delavie

Micro saintpaulia Rob's Twinkle Blue dans un aquarium Nano cube Dennerle, photo Alain Delavie

Je suis tranquille, il n’est pas prêt d’envahir tout le bac. Quand la touffe de feuilles sera plus dense, je prélèverai quelques feuilles parmi les plus âgées pour essayer de les bouturer. Si j’obtiens d’autres pieds, je pourrai ainsi planter petit à petit le bac.

Micro saintpaulia Rob's Twinkle Blue dans un aquarium Nano cube Dennerle, photo Alain Delavie

Micro saintpaulia Rob's Twinkle Blue dans un aquarium Nano cube Dennerle, photo Alain Delavie

Mais pour le moment, je vais laisser pousser ce végétal liliputien en surveillant l’arrosage de près car il ne doit ni manquer d’eau ni avoir les racines dans l’eau en permanence. Culture à haut risque !

Le saviez-vous ?
Cette variété est une obtention de Ralph Robinson.  Professeur de collège aux États-Unis, ce dernier cultive, multiplie, créée et expose des saintpaulias depuis 1975. Depuis 1991, il est devenu horticulteur et propose ses plantes sur son site The Violet Barn.

By |2009-11-06T22:36:07+00:00novembre 7th, 2009|plante d'intérieur, plante exotique, terrariophilie|8 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

8 Comments

  1. alain of paris 10 novembre 2009 at 20 h 16 min

    Bonjour Laurent, bienvenue sur ce nouveau blog ! J’espère connaître les bonnes règles pour cultiver les minis saintpaulias, mais avec la nature, tout est possible ! La difficulté est de ne jamais laisser ces plantes de soif ou au contraire de les noyer. Leur système racinaire n’est pas très important. Sinon ils ont les mêmes exigences qu’un saintpaulia : lumière vive sans soleil, sol bien drainé, pas d’eau sur les feuilles…

  2. laurent 10 novembre 2009 at 15 h 18 min

    Et tu connais les secrets de leur culture? Les Saintpaulias nains (j’ai pas dit « micro » comme le tien), j’en ai toujours un ou deux, qui poussent, fleurissent… et parfois meurent. Je n’ai jamais bien compris la raison. J’en ai un dont le feuillage s’est couvert en début d’été d’un léger voile de moisissure, qui est resté moribond quelques mois, puis a recouvré une bonne forme et refleurit à nouveau. J’arrose toujours par dessous, jamais dans la réserve, mais le mystère reste entier pour moi.

  3. Kristin 7 novembre 2009 at 18 h 30 min

    une très jolie plante même minuscule…

  4. alain of paris 7 novembre 2009 at 17 h 33 min

    Vérone, la lampe est vendue séparément. Mais c’est un modèle adapté à cette marque d’aquarium. Les Nano cubes sont superbes en effet. Je les réserve aux plantes miniatures fragiles bien sûr, même si un Nano cube de 60 litres est maintenant disponible. J’y mets des plantes qui ont besoin d’une humidité de l’air importante, de lumière et de chaleur, même si je ne chauffe pas l’aquarium. Mais sous la lampe, la température se maintient facilement à 21 ° – 22 °C en ce moment. Pour le moment, surtout des Gesnériacées : saintpaulias miniatures, chiritas…

  5. alain of paris 7 novembre 2009 at 17 h 28 min

    Les sept autres ont été provisoirement installés dans un grand terrarium rempli de bégonias. Petit à petit, je vais les installer et leur donner leur propre terrarium, pour qu’ils puissent chacun pousser et fleurir comme il faut. D’autres photos dans les semaines à venir 😉

  6. Plantine 7 novembre 2009 at 17 h 17 min

    Elle parait effectivement minuscule et perdue dans son cube.
    Pour maintenir le bon niveau d’humidité, rien de tel que la mousse des bois vivante.
    C’est un bon indicateur du niveau d’humidité et en plus c’est joli.
    Je l’achète chez mon fleuriste qui en a toujours pour ces arrangements.
    Bon week-end Alain.

  7. Vérone 7 novembre 2009 at 9 h 53 min

    Alain ,
    La lampe elle est vendu avec ton cube ?
    çà à l’air vachement bien ses cubes …
    Tu y met quoi principalement , les plus fragiles ?

  8. Vérone 7 novembre 2009 at 9 h 50 min

    Wahouuuuu
    Il est bien installé et en plus en charmante compagnie !
    Je connais pas …
    Et dit ? ils sont ou les 7 autres ?
    Bon samedi matin
    ;-))

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok