Parure d’automne du mélèze

Rare espèce de conifère à perdre ses aiguilles en hiver, le mélèze prend des coloris dorés puis flamboyants au cours de l’automne.

Mélèze (Larix decidua) avec ses couleurs d'automne, jardin du Luxembourg (Paris 6è), photo Alain Delavie

Mélèze (Larix sp.) avec ses couleurs d'automne, jardin du Luxembourg (Paris 6è), photo Alain Delavie

Un joli roux, comme un écureuil !

Mélèze (Larix sp.) avec ses couleurs d'automne, jardin du Luxembourg (Paris 6è), photo Alain Delavie

Mélèze (Larix sp.) avec ses couleurs d'automne, jardin du Luxembourg (Paris 6è), photo Alain Delavie

Et dans quelques semaines, les rameaux seront complètement dénudés. Encore quelques jours pour profiter des derniers feux de l’automne…

Commentaires (4)

  1. Sébastien

    Bonjour,

    Vous avez fait des belles photos mais il me semble que vous êtes trompé d’espèce : vous avez photographié un Taxodium distichum

    Cordialement

    Sébastien C

  2. alain of paris (Auteur de l'article)

    Peut-être la nature du sol, mais aussi l’espèce ou la variété, et le stade d’avancée du jaunissement, qui se termine par un brunissement. Les couleurs varient tellement d’un arbre à l’autre et d’un automne à l’autre…

  3. Kristin

    superbes couleurs toujours si surprenantes pour un conifère.

  4. berthille

    Ceux du jardin sont actuellement d’un magnifique jaune d’or. Je ne les ai jamais vus couleur rouille. Question d’acidité du sol ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez