L’automne enflamme le lilas des Indes

Tout aussi exotique que le bananier, le lilas des Indes (Lagerstroemia indica) s’est aussi installé dans les parcs et jardins parisiens. Spectaculaire en plein été quand il se couvre de fleurs, il se remarque aussi en automne, quand son feuillage luisant se pare de teintes vives.

Couleurs d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Couleurs d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Un mélange d’or et d’orange flamboyant qui ne passe pas inaperçu dans la grisaille du mois de novembre.

Feuillage d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Feuillage d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Un coloris qui se prolonge assez tard en automne, bien plus que celui des cerisiers à fleurs ou des fusains, trop vite dégarnis.

Commentaire (1)

  1. laurent de Liège

    Tout est beau chez cet arbre: tronc (qui se désquame comme le platane), feuillage, floraison. Il paraît qu’il est difficile à faire fleurir au nord de la Loire, je suis ravi d’apprendre qu’il peut pousser en plein air à Paris. Peut-être un de ces hybrides x egolfii plus résistants à la fraîcheur, à l’humidité et, oserais-je dire, à la pénombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez