La pelouse se repose, pas les rosiers !

Dans les parcs et jardins parisiens, quelques panneaux indiquent aux promeneurs qu’il ne faut plus monter sur la pelouse, dite en repos. Après un été de piétinements, elle le mérite bien ! Mais pendant ce temps là, les rosiers, indifférents à l’automne, continuent à fleurir…

Massif de rosiers dans le jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), automne, photo Alain Delavie

Massif de rosiers dans le jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), automne, photo Alain Delavie

Des roses en novembre. Et peut être en décembre, si la météo parisienne le veut bien.

Par |2009-11-11T20:55:27+00:0013 novembre 2009|fleur, parc ou jardin, Paris, rose et rosier|1 Commentaire

À propos de l'auteur :

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Un commentaire

  1. Plantine 13 novembre 2009 à 22 h 29 min

    Marrant cette pancarte ! ils ont pas peur que les gens prennent ça pour une invitation à se reposer plutôt ?

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok