La pelouse se repose, pas les rosiers !

Dans les parcs et jardins parisiens, quelques panneaux indiquent aux promeneurs qu’il ne faut plus monter sur la pelouse, dite en repos. Après un été de piétinements, elle le mérite bien ! Mais pendant ce temps là, les rosiers, indifférents à l’automne, continuent à fleurir…

Massif de rosiers dans le jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), automne, photo Alain Delavie

Massif de rosiers dans le jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), automne, photo Alain Delavie

Des roses en novembre. Et peut être en décembre, si la météo parisienne le veut bien.

Commentaire (1)

  1. Plantine

    Marrant cette pancarte ! ils ont pas peur que les gens prennent ça pour une invitation à se reposer plutôt ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.