Floraison décalée du genêt d’Espagne

Décidément, la liste des floraisons décalées ne cessent de s’accroître au fur et à mesure de mes balades dans Paris et les alentours. Aujourd’hui, j’ai eu la surprise de découvrir un genêt à balai (Sarothamnus scoparius) couvert de fleurs jaune d’or. Fin novembre !

Genêt à balai (Sarothamnus scoparius) dans les Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Genêt à balai (Sarothamnus scoparius) dans les Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

À quelques mètres se dresse le marché de Noël de l’avenue des Champs-Élysées avec ses décorations scintillantes. Contraste saisissant. Le printemps d’un côté, l’hiver de l’autre… Et toujours cette douceur automnale ambiante, même si le ciel est d’un gris sinistre.

Commentaires (2)

  1. Vérone

    Bonjour Alain
    Incroyable tout ce décalage …
    Si beau , mais vont ils refleurir au bon moment …
    La nature va t’elle se retrouver avec ce climat sans dessus dessous !
    Bises
    Vérone

  2. noemie

    Les genêts, en Bretagne, refleurissent toujours en fin d’automne. et les ajoncs sont tout en fleurs, le long des routes…J’adore cette période où fleurs d’été, fleurs d’automne et fleurs d’hiver se mélangent. Roses, bidens, viornes d’hiver, hellébores, solanum, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez