L’oïdium fait encore des ravages

La douceur et l'humidité associées de l'automne favorisent les maladies cryptogamiques et notamment le blanc, qui a envahi mes pieds de violette cornue.