Archive journalières: 24 novembre 2009

L’arbre aux quarante écus porte bien son nom !

Pas encore dépouillé de son feuillage, l’arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba), aussi appelé l’arbre aux mille écus, est couvert d’or en cet automne déjà bien avancé.

Arbre aux quarantes écus (Ginkgo biloba) avec son feuillage d'automne, Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Arbre aux quarantes écus (Ginkgo biloba) avec son feuillage d'automne, Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Tout autour de l’arbre somptueux un tapis de feuilles d’un jaune d’or éclatant jonche le sol, les bancs et les pelouses.

Arbre aux quarantes écus (Ginkgo biloba) avec son feuillage d'automne, bancs couverts de feuilles mortes, Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Arbre aux quarantes écus (Ginkgo biloba) avec son feuillage d'automne, bancs couverts de feuilles mortes, Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Bancs et allée couverts de feuilles mortes de l'arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba), Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Bancs et allée couverts de feuilles mortes de l'arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba), Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Banc et allée couverts de feuilles mortes de l'arbres aux quarante écus (Ginkgo biloba), Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Banc et allée couverts de feuilles mortes de l'arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba), Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Spectacle lumineux, éclatant même dans un Paris sous la grisaille de novembre.

Tapis de feuilles mortes de l'arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba), Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie

Tapis de feuilles mortes de l'arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba), Jardins des Champs-Élysées (Paris 8ème), fin novembre, photo Alain Delavie