Archive journalières: 14 novembre 2009

L’automne enflamme le lilas des Indes

Tout aussi exotique que le bananier, le lilas des Indes (Lagerstroemia indica) s’est aussi installé dans les parcs et jardins parisiens. Spectaculaire en plein été quand il se couvre de fleurs, il se remarque aussi en automne, quand son feuillage luisant se pare de teintes vives.

Couleurs d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Couleurs d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Un mélange d’or et d’orange flamboyant qui ne passe pas inaperçu dans la grisaille du mois de novembre.

Feuillage d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Feuillage d'automne du lilas des Indes, photo Alain Delavie

Un coloris qui se prolonge assez tard en automne, bien plus que celui des cerisiers à fleurs ou des fusains, trop vite dégarnis.

Bananiers et chrysanthèmes

Les massifs de ville réservent quelques surprises. Des mariages inattendus, surprenants, comme ce massif incroyable de bananiers et de chrysanthèmes…

Massif de ville avec des chrysanthèmes autour de deux bananiers nains, jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), photo Alain Delavie

Massif de ville avec des chrysanthèmes autour de deux bananiers nains, jardin du port de l'arsenal (Paris, 75), photo Alain Delavie

Les plantes exotiques sont de plus en plus présentes dans Paris et les bananiers sont aussi de plus en plus fréquents un peu partout en France, presque rustiques dans de nombreuses régions. Et voilà, la Toussaint et la Saint-Martin, c’est chrysanthèmes et bananiers. Un peu beaucoup too much !