Archive journalières: 13 juillet 2009

Spectaculaire, l’epicactus !

Je vous parlais hier de ma bouture d’épicactus qui s’est mise à fleurir à peine rempotée. La fleur est maintenant complètement épanouie. Énorme !

Spectacle magnifique. Ce n’est qu’une jeune bouture, mais elle promet. Si vous voulez commencez la culture des épicactus, sans hésitation, Epicactus ackermanii. Très florifère !

Les papillons du Palais-Royal

Le Ministère de la Culture et de la Communication a donné carte blanche à Manish Arora. Le résultat, une superbe robe… de papillons ! Mise en lumière dans une des vitrines qui ornent les galeries du pourtour du célèbre jardin du Domaine national du Palais-Royal.

Incredible India de Manish Arora

Je vous recommande une petite halte dans le jardin, à la tombée de la nuit. Les bancs et les chaises sont libres le plus souvent, le calme règne dans le jardin, la vue y est superbe, avec ce ciel immense où passent les nuages. Je m’y suis posé pour déguster un smoothie cerise-framboise-kiwi frais et délicieux… Températures douces, vent agréable, ciel bleu parsemé de quelques nuages aux formes amusantes. Un instant de calme et de détente en attendant les grandes vacances, encore loin.

Les mufliers des Champs-Elysées

Profitant de ce long week-end de la mi juillet, j’ai fait un tour sur la très belle avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), que je ne fréquente guère car la foule y est toujours importante. En arrivant au rond-point du même nom, surprise : les parterres sont plantés de superbes mufliers.

Les mufliers sont trop rarement utilisés de nos jours. Et pourtant, ils poussent facilement, fleurissent longtemps et offrent une large palette de coloris et de dimensions. Dans certains jardins, ils se ressèment même tous seuls d’une année sur l’autre. Sur le rond-point des Champs-Élysées, ce sont des grands mufliers, en mélange de coloris, qui ont été installés pour l’été. Avec quelques très belles couleurs, comme cet abricot…

Ou ce rose café au lait…

Avez-vous des mufliers dans votre jardin ou sur votre balcon ?

Des fleurs qui ne fanent pas

Il y a quelques semaines, je vous présentais mes deux pieds de callas, l’un aux spathes noires, l’autre plus classique, aux cornets blanc pur. Les fleurs de ce derniers ne fanent pas, elles verdissent et se confondent avec les feuilles.

Fin mai

Maintenant


La potée de calla à spathes noires a vite perdu ses belles fleurs sombres, qui se sont desséchées. Je les ai donc coupées au fur et à mesure pour garder un bel aspect à la plante. Mais avec le blanc, rien à faire, car les fleurs devenues vertes comme les feuilles doivent participer à la photosynthèse, donc au développement de la plante. Et puis c’est plutôt décoratif, alors, laissons faire la nature !