1 juin 2009 – Paris côté jardin

Archive journalières: 1 juin 2009

Balsamine à petites fleurs

Discrète et mignonne, la balsamine à petites fleurs est pourtant vite envahissante dans les coins ombragés où elle peut se ressemer.

La balsamine à petites fleurs (Impatiens parviflora) est une plante annuelle qui pousse dès les premiers beaux jours à partir des graines qui se sont éparpillées l’année auparavant. Elle fleurit au printemps et en été, produisant une grande quantité de semences, expulsées violemment loin du pied mère dès que le fruit est mur. Quand le sol est riche et surtout frais, la plante atteint facilement 60 à 80 cm de hauteur. Elle pousse à l’ombre des arbres ou en lisière, le soleil ne la gênant pas trop tant que le sol reste suffisamment frais.
Dans un jardin ombragé, elle peut se montrer envahissante, comme ses cousines, Impatiens balfourii et Impatiens glandulifera. Toutes ces impatiences annuelles doivent être contrôlées, sinon elles prolifèrent vite et repoussent inlassablement année après année. Il suffit de voir les tapis de balsamines à petites fleurs qui longe la rue Buffon dans le Jardin des plantes (Paris 5ème).

Fougère cuivrée : Dryopteris erythrosora

La couleur cuivrée presque rouge de Dryopteris erythrosora en fait une des fougères rustiques les plus décoratives pour les coins ombragés, en pleine terre ou en pot.

La couleur orange cuivrée est plus intense sur les nouvelles frondes au printemps. Elle s’estompe ensuite pour devenir plus verte. Le feuillage est semi-persistant, la plante pouvant résister à des températures de -15 °C, voire encore plus froides. Adulte, cette fougère déploie des frondes de 50 à 80 cm de longueur et de hauteur. Elle apprécie un sol frais, ni trop sec, ni trop humide.

Vous pouvez en admirer un superbe tapis dans le nouveau parc Clichy-Batignolles Martin Luther King (Paris 17ème), où j’ai fait ces photos. Les fougères sont installées sur un talus, sous des arbres, en compagnie de géraniums vivaces et de sarcococcas.