Gazon d’Espagne et herbe folle, charmants !

Avec la frénésie du printemps, le jardin est vite parsemé d’herbes dites mauvaises. Mais ces sauvageonnes qui nous envahissent parfois un peu trop ne sont pas toutes dénuées d’intérêt, bien au contraire. Comme le montre ce mariage réussi d’une folle avoine et d’un gazon d’Espagne…

Le tout est de ne pas laisser la mauvaise herbe étouffer son compagnon, surtout quand il ne fleurira plus. Mais j’aime beaucoup ce duo printanier, dont on peut s’inspirer en utilisant des stipes cheveux d’ange, moins envahissantes mais toutes aussi aériennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez