Du lilas début février…

/, fleur/Du lilas début février…

Du lilas début février…

Est-ce bien raisonnable ? Certes non. Mais il faut reconnaître que le regard est immédiatement attiré par ses gros bouquets immaculés et parfumés suspendus dans les airs au bout des branches dégarnies, presque sans feuille.Mais que va devenir cette plante forcée sous abri une fois qu’elle sera installée dans un jardin ou sur un balcon si les gelées continuent ou se font plus sévères ? Je ne donne pas cher des belles grappes blanches qui vont vite roussir sous les assauts du froid. Ca ne tuera pas l’arbuste qui repartira au printemps. Mais qui ne refleurira pas ! Pas avant l’année prochaine si la reprise se passe bien.

Le lilas en avril ou en mai, c’est très bien.
En attendant, je veux bien quelques fleurs forcées, mais uniquement celles qui ne sont pas trop hors saison, comme l’hellébore…ou les crocus, les iris nains (Iris danfordiae), les narcisses…

By |2010-01-13T06:29:34+00:00février 4th, 2009|arbre ou arbuste, fleur|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. Kristin 4 février 2009 at 19 h 39 min

    c’est agréable des plantes forcées mais il ya de quoi faire en cette saison…pour l’instant, il y a le mimosa !!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui