Les plantes d’intérieur souffrent de l’air trop sec

La vague de froid de ces dernières semaines nous a conduit à pousser davantage le chauffage dans les pièces de la maison ou de l’appartement. Une chaleur bien agréable, sauf pour les plantes d’intérieur qui doivent résister à un air bien trop sec pour elles. Inventaire des solutions pour remédier à ce désagrément.J’ai testé un petit brumisateur à une cellule, qui s’installe dans une coupe remplie d’eau. Un léger brouillard est produit, qui humidifie l’air environnant et le feuillage des plantes à proximité. Joli, original, efficace sur un rayon assez limité. Gros inconvénient, le parquet est vite trempé ! Je le conseille donc dans une salle de bain, une cuisine ou toute pièce carrelée. Et puis il faut aussi prévoir la réserve d’eau douce sans calcaire (Volvic par exemple), sinon l’appareil est vite obstrué par le calcaire qui se dépose.

La brumisation avec un vaporisateur est assez contraignante. Pour bien faire, une application journalière est nécessaire, voire deux quand la température est supérieure à 18 °C. Déconseillée sur les feuillages velus (saintpaulias, gloxinias, etc.), elle permet d’apporter de l’humidité aux grandes plantes vertes comme les ficus, les philodendrons et les spatiphyllums. Il faut vaporiser tout le feuillage, sans excès, sinon les gouttes d’eau dégoulinent vite sur le sol… Parquet taché à tous les coups !

Le grand plateau remplie de billes d’argile expansée et d’eau est parfait pour les petites potées qu’il suffit de réunir. Le choix des plateaux bien hermétiques est maintenant suffisamment vaste dans les rayons déco de la maison pour se passer de ceux proposés dans les jardineries, souvent noirs ou d’un marron terre cuite pas très joli. Cette méthode est conseillée pour les saintpaulias, les petites fougères dont les capillaires si fragiles, et de nombreux bégonias à feuillage décoratif. Il faut veiller à maintenir le niveau de l’eau dans le bac, mais cela n’a rien de contraignant. Si je devais trouver un inconvénient, c’est peut être la place nécessaire pour installer ce plateau prêt d’une fenêtre…

Commentaires (7)

  1. Fabien

    Bonjour,

    Je suis journaliste pour l’émission 100% mag (M6), et je réalise un sujet sur les jardins d’intérieur. J’aimerais recueillir quelques conseils et pistes auprès de spécialistes et de passionnés. D’avance merci de bien vouloir me contacter au 0679360993 ou par mail : zoesprung@hotmail.com.
    Bien à vous,
    Zoé

  2. Richard Dhennin "grillagiste"

    Plus que vivant, il donne le tournis.(et en plus il joue avec la télécommande du rétroprojecteur…)

    J’espère également que nous aurons l’occasion de nous rencontrer prochainement.

  3. Alain of Paris

    Richard, merci pour votre visite et pour m’avoir mis sur votre blogroll ! Et quelle chance d’avoir écouté Patrick… Son discours est toujours passionnant et vivant. J’espère qu’il y aura d’autres occasions à Paris. A très bientôt.

  4. Richard Dhennin "grillagiste"

    Oui c’était riche d’informations et amusant à la fois.

    Son discours était agrémenté de photos diverses, dont celle de son dernier voyage en Afrique du sud dont il revenait.

    J’ai été très surpris de la façon dont il décrit ces réalisations:
    « C’est du bricolage,on fait des trous à la perceuse, et ça coule plus ou moins … »

    Il a souligné plusieurs fois « une frustration » au sujets de projets plus graphiques qui ne trouvent le plus souvent pas écho.

    Je regrette juste que les questions de l’auditoire ne portèrent que sur les aspects techniques (c’est comment qu’on arrose)et non sur la biodiversité présente sur le mur et au coeur du support.(bactéries)

    Merci à Patrick Blanc pour ce « one man végétal show ».

  5. Alain of Paris

    Hello Delphine, hélàs je suis resté à la rédaction jusqu’à 20 h 30, donc pas de conférence… Noémie y était, elle pourra te raconter. À très bientôt.

  6. Delphine

    C’était bien la conférence de Patrick Blanc avant-hier ?

  7. Miss canthus

    Pour ma part, je vaporise mes plantes dans la baignoire et je laisse égoutter un heure…
    Et comme j’ai pas de saintpaulias ni toutes autres velues…c’est tout bon 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez